Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test du Shadow Rock 3 White de be quiet!


Test du Shadow Rock 3 White de be quiet!

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Après la sortie du Shadow Rock 3, be quiet! nous gratifie d'un modèle spécifique et dans une mouture blanche qui est prévue de s'accorder à de nombreuses configurations qui adoptent également le blanc, tant au niveau du boîtier, que d'accessoires autres. En effet, alors que bon nombre de modèles actuels de boîtiers possèdent des vitres sur leurs flancs, il devient dommage de monter des ventirads noirs ou de couleur alu, alors que le blanc pourrait certainement leur ravir !

Le Shadow Rock 3, premier du nom, nous avait ravi de par ses performances de refroidissement, qu'en sera-t-il ce ce Shadow Rock 3 White ? La peinture appliquée sur l'ensemble du ventirad ne risque-telle pas d'altérer les performances du modèle ? Bien qu'annonçant la possibilité de dissiper un TDP jusqu'à 190W, comme le premier modèle, nous allons pouvoir voir si effectivement ses performances s'accordent à son nouveau look blanc !



Présentation de la boîte

Comme d'habitude, be quiet! nous présente son ventirad dans un bel écrin noir.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Tous les côtés de la boîte sont mis à contibution pour nous faire découvrir un maximum de caractéristiques de ce nouveau Shdow Rock 3 White.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Le TDP annoncé est de 190W, ce qui n'est pas rien, puisqu'il pourra permettre de refroidir un maximum de types de processeurs actuels tant chez AMD que chez Intel.

Avec 121mm X 130mm X 163mm (L x l x h) et 714 grammes, ventilateur compris, ce Shadow Rock 3 White est déjà assez conséquent, mais est encore loin des dimensions et du poids du Dark Rock Pro 4 qui peut dissiper jusqu'à 250W de TDP. Son montage asymétrique est prévu pour dégager l'emplacement des barrettes de mémoire.



Ouverture de la boîte et découverte du ventirad et des accessoires

Afin de vérifier la véracité des indications, il est l'heure d'ouvrir la boîte.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet
test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Le ventirad est bien protégé par de la mousse et du carton. En fait, de part et d'autre, les deux cartons renferment le ventilateur et les accessoires de montage de l'ensemble. Afin d'éviter une quelconque humidité résiduelle, un petit sachet dessiccateur a été rajouté dans la boîte.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

L'ensemble une fois sorti, le déballage peut s'effectuer.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Pour les accessoires, deux pochettes renferment les deux types de fixation pour les systèmes AMD et Intel. À côté, les agrafes de fixation du ventilateur, avec un jeu supplémentaire pour monter un deuxième ventilateur pour un système push-pull, et les vis ainsi que l'élément central de maintien du ventirad. Le traditionnel tournevis des dernières moutures du nouveau montage de chez be quiet! n'a pas non plus été oublié !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Le ventilateur

En ce qui concerne le ventilateur, c'est comme pour la version première du Shadow Rock 3, un Shadow Wings 2 de 120mm.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet


Ci-dessous, le détail sur les caractéristiques du ventilateur.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet


En ce qui concerne son maintien sur le ventirad, les quatre coins sont équipés de cylindres caoutchouc pour absorber les efforts des griffes de fixation, ainsi que d'éventuelles vibrations.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet


test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Quant à la fiche, c'est une 4pins, donc pour la gestion du PWM, gérant la vitesse de rotation du ventilateur.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



La notice

La notice est explicite, mais malheureusement qu'en anglais et en allemand. Néanmoins, en flashant le QR code sur la boîte, il sera possible de l'avoir encore dans d'autres langues, comme français !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Enfin un autre papier accompagne la notice, il s'agit d'informations, cette fois-ci, dans de nombreuses langues, pour le recyclage du produit en fin de vie.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Le Shadow Rock 3 White sous toutes ses coutures

Il est l'heure de découvrir ce Shadow Rock 3 White sous toutes ses coutures !

Pour commencer, le dessus :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Puis le dessous. Il n'y a pas moins de cinq caloducs de 6mm de diamètre pour chacun, avec technologie appelée HDT. Les caloducs sont ainsi en contact direct avec la surface du processeur, ce qui se traduit par un transfert de chaleur rapide du CPU vers le dissipateur thermique. De fait, cette technologie permet de s'affranchir d'une matériau intermédiaire supplémentaire, et donc en principe de favoriser la dissipation des calories du processeur :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Ensuite, la face recevant le ventilateur :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Puis les deux côtés et la face arrière, également prévue pour pouvoir recevoir un deuxième ventilateur qui peut être prévu pour un montage en push-pull (le push-pull accélère et optimise le plux d'air qui passe dans le ventirad, permettant en général une amélioration des performances de refroidissement, mais au détriment d'une pression sonore plus conséquente) :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

D'autres plans du ventirad, toujours de face, puis quelques autres représentant des détails de la partie prenant contact avec le haut du processeur :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Deux plans sur les ailettes de l'intérieur du ventirad :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Pour finir, trois détails de l'emplacement pour le passage du tournevis pour le montage du ventirad sur la carte-mère :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



La configuration de tests

Cette configuration est très récente, puisque basée sur des éléments somme toute assez classiques, notamment pour une configuration Gamers :


  • Carte mère : Asus TUF Gaming B550 Plus Bios 1004
  • Processeur : Ryzen 3 3600X 3.8GHz/4.4GHz (base/en mode Turbo)
  • Refroidissement : Pure Loop 240 de be quiet!
  • Mémoire : 4 X 8Go Kingston Hyper X Fury 3200MHz
  • Carte graphique : Sapphire RX 590 Nitro+ flashée Special Edition
  • Alimentation : Dark Power Pro P9 850W 80 Plus Gold de be quiet!
  • Stockage : SSD Samsung 840 Pro 256Go + 2 x Western Digital 1.5To
  • Système : Windows 10 64bits ver.2004
  • Tour : be quiet! Pure Base 500DX White

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Le montage du Shadow Rock 3 White sur la carte-mère

C'est le moment de monter le ventirad sur la carte-mère. Comme tous les derniers systèmes de refroidissement issus de chez be quiet!, la plaque arrière de fixation d'origine AMD est conservée, alors que les deux agrafes plastique sont dévissées et retirées.

Ci-dessous l'ensemble de montage pour le socket AMD. Les quatre rondelles supérieures ne sont qu'à monter en plus sur les configurations à socket AM3(+), alors que le montage sur socket AM4 se fera sans ces entretoises d'épaisseur !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Les deux pattes métalliques fournies dans le kit de fixation AMD se vissent alors de part et d'autre du socket, avec les quatre entretoises de grande longueur (sur AM4), alors qu'il faudra en plus rajouter les petites rondelles d'épaisseur sur am(+).

Le tournevis livré avec le kit a la particularité d'être aimanté ce qui arrange bien pour le montage des vis !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Sur les photos suivantes, il est possible de voir l'emplacement de l'élément central pour la fixation du ventirad sur les pattes du kit de fixation.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

La surface de la base du ventirad est protégée par un plastique qu'il faut enlever pour le montage final !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Il faut ensuite appliquer la pâte thermique au centre du processeur. La méthode de la croix et des quatre petites noix a de nombreuses fois démontré son efficacité, d'autant que la pâte thermique livrée est bien souple et fluide, et qu'elle s'appliquera et se répartira bien entre les deux surfaces.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Le montage du ventirad se fait alors en vissant les deux vis prévues à cet effet sur la pièce centrale de la base. Le tournevis aimanté aide bien à la manœuvre !

Par contre, il vaut mieux poser la vis arrière sur la pièce centrale, car bien que le tournevis passe au travers du trou sur le haut du ventirad, elle ne passera pas au travers, car trop large !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Le décalage du ventirad vers l'arrière permet un beau dégagement des barrettes de mémoire !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Ensuite vient le montage du ventilateur sur l'avant du ventirad. Les agrafes sont efficaces et simples à poser. Les quatre caoutchoucs du ventilateur reposent bien sur les ailettes, et permettent de laisser un petit jeu entre le plastique et le métal. Les caoutchoucs vont alors servir d'amortisseurs de vibrations.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

À l'arrière, il reste également assez de place pour rajouter un ventilateur supplémentaire pour faire du push-pull. Au niveau de la configuration actuelle, c'est presque inutile au vu du ventilateur arrière du boîtier qui peut presque faire le même effet au vu de sa distance avec le ventirad.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Une fois l'ensemble monté, il reste à brancher le ventilateur, puis à démarrer e PC et commencer les mesures de températures et de bruit !



On démarre l'ordinateur !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

L'heure est arrivée de démarrer l'ordinateur. Le Shadow Rock 3 White va être mis à dure épreuve sous OCCT CPU, avec des séances de torture sous plusieurs modes spécifiques :

  • En mode Silent
  • En mode Standard
  • En mode Turbo
  • En mode Full Speed

Pour chaque mode, il a été non seulement pris les relevés des températures, mais également ceux du bruit émis, à 1m et à 30 cm.



En mode Silent

C'est le mode le plus silencieux. Mis à part le ventilateur du Shadow Rock, tous les autres s'arrêtent. Ils ne redémarrent que si la température interne de la tour devient importante, puis s'arrêtent lorsque cette dernière est retombée à des valeurs très contenues.

C'est très silencieux, et en fait on n'entent rien, ou presque, il faut déjà approcher l'oreille pour espérer entendre un léger souffle, et encore ! À un mètre, ce ne sont que 32.2dB qui sont relevés, et à 30cm, 33.2dB, autant dire que c'est très silencieux !

Du côté des températures, ça monte assez vite, mais pour se stabiliser ensuite à des valeurs encore tout à fait supportables pour le processeur. De ce point de vue, le Shadow Rock fait déjà relativement bien son travail !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



En mode Standard

C'est le mode généralement utilisé sur de nombreuses configurations. Les ventilateurs peuvent s'arrêter de temps en temps, puis redémarrent lorsque c'est nécessaire.

C'est encore une fois très silencieux, même si les ventilateurs tournent assez souvent. À un mètre, ce ne sont encore que 33.1dB qui sont relevés, et à 30cm, 33.7dB, autant dire que c'est encore très silencieux !

Du côté des températures, elles sont déjà un peu mieux contenues du fait d'un meilleur brassage de l'air dans le ventirad. Le Shadow Rock est alors un peu plus efficace.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



En mode Turbo

Cette fois-ci, les ventilateurs tournent en continu et peuvent accélérer en fonction du besoin. Le brassage de l'air est donc très efficace et le ventirad est logiquement d'autant mieux refroidi. Le processeur est donc un peu mieux rafraichi. Cependant les différences avec le mode Standard restent limitées bien que meilleures.

Au niveau du bruit relevé, cela reste très silencieux. À un mètre, ce sont 36dB qui sont relevés, soit un petit peu plus qu'avant, et à 30cm, 37.7dB, autant dire que c'est encore très silencieux !

Au niveau des températures, elles baissent légèrement par rapport au mode précédent, et le processeur est encore un peu mieux refroidi, sans pour autant creuser l'écart. Bien entendu, il faut rappeler que le test est effectué avec la tour fermée, et que son flux d'air interne ne se mélange alors pas avec l'air ambiant externe.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



En mode Full Speed

C'est le mode qui fait tourner tous les ventilateurs à la vitesse maximale.

Le brassage de l'air est maximum, mais le refroidissement n'amène pas un gain proportionnel. L'ensemble se fait réellement entendre, avec 37.9dB à un mètre et 39.7dB à 30cm !

Le gain de refroidissement est loin d'être significatif par rapport au mode Turbo, même si les performances sont très légèrement meilleures !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Et en jeu ?

Des tests ont été effectués en jeu. C'est le mode Turbo qui a été privilégié. Pour avoir une indication assez fiable des températures, le mode RGB a été réglé sur le mode intelligent, à savoir que la lumière sera verte jusqu'à 40°C, orange jusqu'à 60°C et rouge au-delà . Les températures ne sont passées assez souvent dans le rouge, et donc à des températures au dessus des 60°C, avec des passages à l'orange grâce à la gestion des ventilateurs de la carte-mère. Le Shadow Rock a alors relativement bien fait son travail dans les parties de jeu !



Et en bureautique ?

En bureautique, en mode Silent, et en utilisant toujours les couleurs du RGB, ces dernières passaient du vert à l'orange, puis de nouveau au vert, et de nouveau à l'orange... En fait, le processeur n'est que peu sollicité, et comme les ventilateurs ne tournent que rarement, cela explique les montées et descentes de températures!

En mode Standard, le vert est de mise, avec rarement des passages à l'orange.

Enfin en mode Turbo, l'orange n'est plus de mise, ou que très rarement, et en fait, tout reste vert !



Quelques détails avant la conclusion finale

Voici encore quelques détails en ce qui concerne le montage/démontage du Shadow Rock 3 White, ainsi que le montage du ventilateur avec ses agrafes sur les côtés du ventirad.

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Un détail sur une fixation se reprenant sur la carte-mère. Mais pourquoi n'a-t-elle pas été peinte de la même couleur que le reste du ventirad ? Cela aurait certainement été plus élégant !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet


Les tests ont été effectués sur une période assez longue, pour laisser la pâte thermique se rôder convenablement. Ensuite, pour vérifier le bon étalement de cette pâte thermique, le ventirad a été retiré. Les traces en cercles concentriques sont dues au fait de tourner le ventirad sur le processeur, pour "cisailler" la pâte thermique et retirer plus facilement le Shadow Rock 3. Les deux surfaces ont bien reposé l'une sur l'autre, et la pâte thermique s'était bien étalée entre les deux parties (processeur et base du ventirad).

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



En conclusion

Si vous recherchez un ventirad performant et silencieux, sans pour autant devoir dépenser des fortunes, ce Shadow Rock 3 sera à même de vous satisfaire. Néanmoins, gardez à l'esprit que pour de bonnes performances, il devra aussi être placé dans une tour avec un bon flux d'air, sans quoi il ne pourra pas faire son travail correctement.

En termes de performances, ce Shadow Rock 3 mise sur des performances somme toute assez bonnes malgré ses dimentions réduites et son seul ventilateur. Bien sûr, il n'égalera pas un Dark Rock Pro 4 ni un Pure Loop, mais permettra néanmoins de bien refroidir votre processeur.

En termes de bruit, c'est un ventirad très silencieux, mis à part si le ventilateur tourne à fond, encore qu'à ce rythme, il reste encore assez discret.

En terme d'esthétique, le Shadow Rock 3 White peut tout à fait compléter une configuration dans une tour également de couleur blanche, ou même de vous proposer un contraste intéressant si vous désirez le faire ressortir du reste de la configuration.

Néanmoins, il est dommage que les ensembles kits de fixation ne reprennent pas la couleur blanche du ventirad, cela aurait certainement apporté un plus à l'esthétique globale de l'ensemble, et certainement plus cohérent par rapport aux autres produits "Black" qui reprennent la même couleur que leurs systèmes de refroidissement !

C'est d'autant plus dommage que ce Shadow Rock 3 White peut être très plaisant dans certaines configurations, mais affublé d'une base de couleur alu/argenté, cela dénote quand même sur l'aspect final du produit !

Enfin, en ce qui concerne la disponibilité, le Shadow Rock 3 White sera disponible à la vente dès ce 27 octobre au prix public conseillé de 59,90€.



Les "pour" :
- les bonnes performances de refroidissement par rapport aux dimensions du ventirad (TDP maxi annoncé à 190W)
- l'esthétique générale du ventirad
- le décalage du ventirad par rapport à sa base, libérant totalement l'accès et la vue des barrettes de mémoire
- la possibilité de monter des barrettes mémoire plus hautes que les "low profile", et donc aucune restriction pour les modèles "high profile"
- le meilleur refroidissement des barrettes de mémoire "high profile" grâce au ventilateur placé derrière qui accentue le flux d'air pour leur refroidissement
- le silence dans les modes de fonctionnements normaux (Silent, Standard, Turbo)
- la facilité de montage de l'ensemble
- la pâte thermique fluide qui s'applique bien
- le prix par rapport aux performances
- la possibilité de réaliser un overclocking des processeurs traditionnels
- la possibilité de monter un deuxième ventilateur pour réaliser un système push-pull généralement un peu plus performant, par exemple pour un overclocking poussé (agrafes fournies dans la boîte)
- la garantie de 3 ans

Les "contre" :
- mais pourquoi ne pas avoir proposé le kit de fixation avec la même couleur "White" ?
- le différentiel très faible des performances entre le mode Silent et le mode Full Speed
- le bruit du ventilateur engendré en full speed (encore que ce soit très relatif et contenu)
- les ailettes qui peuvent vite se déformer si une pression des doigts est un peu forte. Heureusement, elles se redressent aussi très bien !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiettest_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet

Pour terminer, nous octroyons une belle médaille d'or pour ce produit !

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet


Un grand merci à :

test_du_shadow_rock_3_white_de_be_quiet



Pour en savoir plus encore !

Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 8097
  • Publié le : 18/10/2020 à 19h05

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires

jeannot61 Le 17/11/2020 à 14h05
Oui, c'est également les conclusions que j'ai ai tirées. :wassat: Ceci étant, il est performant ! :wink: De plus, les barrettes de mémoire sont bien dégagées !
Jezz Torrent Le 06/11/2020 à 10h01
Super, merci pour le test ! Non seulement la fixation aurait du être blanche, mais j'aurais aimé aussi le ventilo en blanc comme le fait Corsair par exemple.