Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test de la pâte thermique MX-6 de chez ARCTIC


Test de la pâte thermique MX-6 de chez ARCTIC

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Arctic, qui est bien connu dans le monde du refroidissement, c'est d'ailleurs un acteur incontournable dans ce domaine, notamment pour ce qui est du département de la pâte thermique, vient de sortir une nouvelle référence, la MX-6. Cette dernière vient après le lancement de la MX-5 il y a un peu plus d'un an et demi, mais que va-telle apporter de plus ? Deviendra-t-elle une nouvelle référence en la matière ?


Avant de vouloir tester cette nouvelle pâte thermique, il serait bien de se rappeler ce que les références MX-4 et MX-5 étaient en mesure d'offrir comme performances. De fait, il vous est possible de reprendre le test de la MX-5 en suivant ce lien.

Cette dernière avait été mise en comparaison face à la MX4, toujours de chez Arctic, et de la DC1 de chez be quiet!
Les trois se sont retrouvées dans un mouchoir de poche, avec un petit avantage pour la MX-5 sur sa concurrente directe de chez be quiet!, à savoir la DC1.

Mais néanmoins, la MX-5 a été retirée du marché, semblerait-il, d'après diverses informations sur le net, à cause d'un problème de mélange plus ou moins instable, et est désormais remplacée par cette nouvelle MX-6.

Ceci étant, voici le retour de chez Arctic :

Ce n’est qu’à moitié correct. Le retrait a été décidé parce que certains échantillons ont montré ce problème. Cependant, cela ne s’applique généralement pas à toute la gamme de produits de la MX-5.
Avec la nouvelle MX-6 améliorée, une formule optimisée pour la pâte a été développée. Ceci est basé sur le MX-4 éprouvé, qui est la pâte thermique la plus vendue au monde.

Et du coup, cette MX-6 va-t-elle franchement trancher en termes de performances ?
Pour le tester, voire le constater ou le confirmer, la MX-6 va être mise en concurrence face à la MX-5, toujours de chez Arctic, mais également la DC1 de chez be quiet!



Présentation de la MX-6 de chez Acrtic

Dans un premier temps, voici les principales caractéristiques de cette nouvelle pâte thermique MX-6. Il existe différentes possibilités quant aux tubes disponibles, à savoir des conditionnements de 2 grammes, 4 grammes, 4 grammes + six petits tampons de nettoyage ou encore 8 grammes.

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Pour rappel, voici quelques caractéristiques des autres pâtes thermiques de chez Arctic :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic



Présentation de la boîte et du tube de 8 grammes

Voici la présentation de la boîte, puis du tube. Ici c'est le modèle de 8 grammes qui nous a été envoyé pour test.

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

La seringue présente quatre petits cercles transparents permettant de se repérer au niveau du contenant restant.

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Jusque-là, il n'y a pas grand-chose à dire, il va donc falloir comparer cette nouvelle pâte à d'autres références, à savoir comme indiqué plus haut, la DC1 de be quiet! et la MX-5 de Arctic. Néanmoins, comme la configuration a légèrement changé, de nouvelles mesures sont faites avec ces deux premières références, puis seront ensuite comparées aux mesures avec la MX-6.

Par rapport au dernier test de pâtes thermiques (MX-4 et MX-5 de Arctic et DC1 de be quie!), le Ryzen 3600X (TDP Maxi de 95W) a laissé la place à un Ryzen 5900X (TDP Maxi de 105W), et le refroidissement à base de Pure Loop 240 de be quiet! a laissé la place à un Pure Loop 2 FX 360, toujours de be quiet!.

De fait, les mesures doivent être refaites avec des périodes de rodage de chaque pâte thermique, car le comparatif précédent des pâtes thermiques ne peut plus être cohérent du fait du nouveau TDP et du nouveau refroidissement.

Voici la configuration de test :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Cette configuration est très récente, puisque basée sur des éléments somme toute assez classiques, notamment pour une configuration Gamers en Full HD ou encore Multimédia et Bureautique :


  • Carte mère : Asus TUF Gaming B550 Plus Bios 2803
  • Processeur : Ryzen 9 5900X Rév.B2 3.7GHz/4.95GHz (base/en mode Turbo)
  • Refroidissement : Pure Loop 2 FX 360 de be quiet!
  • Mémoire : 4 X 8Go Kingston Hyper X Fury 3200MHz
  • Carte graphique : Sapphire RX 590 Nitro+ flashée "Special Edition"
  • Alimentation : Pure Power 11 FM 850W 80 Plus Gold de be quiet!
  • Stockage : SSD Samsung 840 Pro 256Go + 2 x Western Digital 1.5To
  • Système : Windows 10 64bits 21H2
  • Tour : be quiet! Silent Base 802 Black


Application de la MX-6

L'application se fait bien entendu une fois le haut du processeur et la base du système de refroidissement bien nettoyés et propres.

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

La MX-6 est moyennement fluide, et permet une application aisée. Ici, c'est comme d'habitude et de nombreuses années, une application faite en croix. La pâte ira donc s'étaler entre les deux surfaces, et permettra le meilleur transfert des calories.



Reprise des mesures de performances des autres pâtes thermiques

Comme indiqué plus haut, du fait que la configuration a un peu changé, il a fallu reprendre les mesures de performances de la MX-5 et de la DC1. Il n'était plus possible de reprendre les références du précédent test, et donc de fait, il a fallu établir un nouveau protocole. C'est donc OCCT qui a été utilisé pour faire chauffer le processeur à 100% sur une durée de 15 minutes, avec une minute en idle au départ (c'est à dire sans sollicitation du processeur et sur le bureau), puis les quinze minutes en full, puis quatre minutes à nouveau en idle. Pour le refroidissement, les ventilateurs de la tour (fermée) ont été réglés en vitesse moyenne et les ventilateurs du watercooling de 360mm ont été mis en vitesse maximale. La température de la pièce a été relevée à 21.5°C, et il y a eu un rodage de chaque pâte thermique pendant plusieurs heures avant que les mesures soient effectuées avec OCCT.

Voici les deux nouveaux relevés de températures avec le Ryzen 5900X refroidi avec le Pure Loop 2 FX 360 :



DC1 de be quiet!

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

La température moyenne relevée sous OCCT est de 62°C en pleine charge, avec quelques pics pouvant monter à 65°C ou même un peu plus en fin de test. Sous le socket, c'est un maximum de 42°C qui ont été relevés.

Voici la pâte thermique DC1 une fois le refroidisseur enlevé, il est possible de constater qu'il n'y a pas de problème quant à son étalement entre les deux surfaces :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic



MX-5 de Arctic

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Ici, la MX-5 fait un tout petit léger mieux que la DC1, sans plus, mais ne se démarque pas réellement plus que cela. Il était possible de comparer au test fait il y a un an et demi où les résultats étaient assez comparables.

Et voici la pâte thermique MX-5 qui ne présente pas non plus de problème quant à son étalement entre les deux surfaces :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic



MX-6 de Arctic

Comme pour les deux autres références, la MX-6 a demandé une période de rodage de quelques heures pour donner sa pleine mesure. En fait, peu après son application, les valeurs relevées étaient très proches de celles de deux autres pâtes thermiques. Mais après plusieurs heures d'utilisation, les performances sont meilleures, et les voici :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Un premier test fait apparaître une nette différence avec les deux tests précédents, et pour confirmer ceci, un deuxième test est repris dans la foulée.

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Cette fois-ci, la température moyenne relevée oscille aux alentours de 60°C et sous le socket, entre 39 et 40°C. Même si ces deux petits degrés semblent être un rien au vu des mesures, il n'en est rien, car au vu du TDP de 105W (environ 142W consommés réellement par le processeur), c'est un réel gain pour le refroidissement. Les overclockers le savent, tout degré gagné permet de faire des bonds au niveau de la fréquence maximale, tout comme pour l'utilisateur lambda, tout degré gagné permettra de faire fonctionner les fréquences du processeur un peu plus haut, du fait de la gestion d'économie et de température/puissance absorbée du processeur. C'est donc un beau bond en avant !

Et voici la pâte thermique MX-6 qui ne présente pas non plus de problème d'étalement entre les deux surfaces :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic



Voici un petit récapitulatif des différentes températures enregistrées :

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctictest_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic



Conclusion

Cette nouvelle MX-6 est assez impressionnante. Bien qu'une fois appliquée, elle donne des performances dans la fourchette de ce que sont capables de fournir d'autres pâtes thermiques de même acabit, il faudra attendre quelques heures de rodage pour voir ses réelles capacités. Sur le processeur utilisé, avec un TDP de 105W, elle a été en mesure de baisser la température lorsque le processeur n'était pas sollicité, tout comme lorsqu'il l'était à 100%. Bien que la différence de deux degrés par rapport aux autres références semble anodine, en réalité c'est une belle performance de refroidissement. Comme expliqué plus haut, les overclockers le savent, tout degré gagné permet de grapiller quelques MHz et de gagner en performances, et dans un contexte plus général, tout degré gagné permet également au processeur, par le biais de sa gestion interne de l'énergie, de faire fonctionner les fréquences à des valeurs plus élevées et donc de gagner également encore en performances.

Du coup, il est certain qu'avec d'autres processeurs et d'autres TDP, plus gros ou plus raisonnables, cette MX-6 saura vous satisfaire à tous points de vue. Et proposée avec différents conditionnements, il y a fort à parier que tout-un-chacun y retrouvera son compte !

Du coup, nous décernons une belle médaille d'or pour cette MX-6 !

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic

Merci à Arctic

test_de_la_pnote_thermique_mx_6_de_chez_arctic


Pour en savoir plus encore...
Et un petit complément vidéo sur la manière préconisée par Arctic pour appliquer la MX-6 :


Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 1108
  • Publié le : 24/10/2022 à 13h22

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires