Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test du Pure Loop 360mm de be quiet!


Test du Pure Loop 360mm de be quiet!

Il existe de nombreux modèles de refroidissements par eau tout-en-un, autrement appelés AIO (All In One), et en général, plus ils sont grands, et plus ils sont potentiellement capables de refroidir des composants à fort TDP. Et c'est même sans compter le fait que parfois l'utilisateur peut s'adonner à l'overclocking, qu'il soit modéré ou conséquent. Ayant déjà testé le Pure Loop 240mm de chez be quiet!, aujourd'hui c'est le Pure Loop 360mm qui va être décortiqué et testé. Et donc c'est avec un processeur à fort TDP, le FX-8350 de chez AMD, avec une base de 125W, qui va servir à vérifier si ce Pure Loop 360mm sera en mesure de le refroidir correctement en usage normal, ou même en overclocking !



Découverte du bundle
Comme à son habitude et pour ses différents produits, be quiet! présente son Pure Loop 360 dans un emballage assez classique de couleur noire. Les caractéristiques du modèle se trouvent sur l'arrière, ainsi que sur les côtés, et un QR code vient compléter l'ensemble pour que tout-un chacun puisse s'en faire une idée en se connectant directement sur le site.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Ouverture du bundle

L'ouverture se faisant sur le côté, c'est un carton préformé qui sert de protection et de rangement des différents éléments.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Découverte du contenu

Le contenu se décompose de la façon suivante :
- le radiateur avec les tuyaux et le waterblock
- le carton renfermant l'ensemble des accessoires pour la fixation des ventilateurs et du waterblock sur le socket
- les ventilateurs
- un biberon pour faire le niveau dans le circuit au bout d'un certain temps d'utilisation (en général au bout de deux ans)

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



L'ensemble radiateur, pompe et waterblock

Comme pour le Pure Loop 240, le 360 a la particularité d'avoir une pompe déportée, ce qui évite que cette dernière ne se désamorce dans certaines situations précises, et notamment lorsque le liquide dans le circuit commence à manquer au bout d'un certain temps. En effet, tout circuit, même fermé en boucle, voit une petite quantité de liquide s'évaporer avec le temps et les différences de températures, et par conséquent, la quantité d'air augmente dans ce dernier. Le tout premier kit de watercooling de be quiet! avait souffert de ce problème, et avait même été amplifié par le fait que la pompe était intégrée dans le waterblock. Cette fois-ci, le fait de la déporter donne l'assurance que le problème ne devrait en toute logique pas réapparaitre, d'autant que le radiateur permet également de refaire le niveau avec le liquide prévu à cet effet dans le kit.

Tout d'abord, voici l'ensemble radiateur, pompe et waterblock :

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le waterblock est le pareil que celui des autres modèles, et se fixe par deux vis, de part et d'autre de ce dernier. Sa surface de contact avec le processeur est à base de cuivre recouvert de nickel, ce qui évite une quelconque oxydation.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Deux fils partent du watercooling, le premier est destiné à alimenter la pompe, grâce à une connexion prévue sur la carte-mère, et le deuxième est destiné à alimenter l'éclairage blanc du dessus du waterblock, comme pour le modèle 240 précédemment testé par nos soins. Ci-dessus, il est possible de voir le fil repartant du waterblock pour l'alimentation de l'éclairage.

Comme expliqué plus haut, la pompe est déportée, en étant insérée sur un des deux tuyaux, et a la possibilité de coulisser légèrement sur l'autre, quand bien même son apparence tente à faire croire qu'elle serait fermement fixée aux deux tuyaux.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le fil pour alimenter la pompe se distingue bien sur la photo ci-dessus. La fiche sera alors reliée à une connectique spécifique sur la carte-mère, un peu à la manière d'un ventilateur.

Le radiateur quant à lui est conséquent, avec une surface de 120mm x 360mm, et dispose de chaque côté des trous taraudés pour sa fixation dans le boîtier, mais également la fixation des ventilateurs. La pompe est assez proche du radiateur, et les tuyaux sont assez souples, et bien protégés et gainés d'une matière synthétique noire.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

En bout du radiateur, se trouve l'orifice qui permettra de refaire le niveau du liquide au bout d'un certain temps d'utilisation (environ deux ans d'après be quiet!).

Voici ci-dessous pour se faire une idée de la longueur de ce radiateur :

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Les ventilateurs

Au nombre de trois, ces derniers ont une dimension de 120mm de côté. Ils sont PWM, c'est à dire qu'ils sont gérables en vitesse de rotation grâce au gestionnaire de la carte-mère. Leur base est du Pure Wings 2, et ils sont prévus pour tourner au maximum à 2000 tours/minute. Voici ci-dessous les détails d'un de ces trois ventilateurs.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Les accessoires pour les différentes fixations

Dans le carton se trouvent les accessoires pour la fixation du waterblock sur la carte-mère, mais "galement des ventilateurs sur le radiateur, puis de la fixation de ce dernier dans le boîtier. Un set de câbles est également prévu, constitué d'un ensemble pour brancher les trois ventilateurs sur la carte-mère, mais également pour alimenter l'éclairage du waterblock.

En ce qui concerne les sockets disponibles, il y a tout ce qu'il faut, pour AMD et Intel, et même pour le tout dernier socket LGA1200 d'Intel.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Le biberon

Le biberon est prévu pour faire le niveau du Pure Loop, au bout d'une utilisation d'environ deux ans. En effet, bien qu'un circuit AIO soit en boucle fermée, il existe un phénomène de perte de liquide par évaporation et suite aux écarts de température provoqués par les périodes d'activité et celles de l'extinction du PC.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ce liquide est à base d'eau et de propylène glycol. Il sera donc à écarter des enfants et il faudra éviter le contact avec la peau et les yeux lors de sa manipulation.


Une vidéo reprenant la procédure de recharge en liquide du Pure Loop est en toute fin de ce test.



La notice

Bien entendu, be quiet! fait toujours bien les choses, et propose une notice, qui quand bien même en étant en anglais et en allemand, peut se télécharger en d'autres langues grâce aux QR codes à la première page. Bien entendu, les schémas sont aussi bien faits, et il y a possibilité de comprendre quoi et comment faire sans trop se soucier de quelconques problèmes.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Le montage des ventilateurs sur le radiateur

Dans un premier temps, et pour vérifier le montage des ventilateurs sur le radiateur, ceci se fait à blanc, c'est à dire sans les vis. Les ventilateurs sont alors simplement placés pour vérifier l'épaisseur de l'ensemble et prendre d'éventuelles décisions en fonction de la configuration du boitier qui recevra ce Pure Loop.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ensuite, la décision pourra être prise pour un montage horizontal (vivement conseillé) ou un montage vertical (attention à certains critères très précis dans ce cas !). Afin de comprendre pourquoi il faut faire attention à ce montage, nous vous invitons à consulter notre article sur ce sujet.

Après avoir vérifié la compatibilité dans le boitier du PC, les ventilateurs peuvent alors être assemblés et vissés sur le radiateur à l'aide des longues vis. Les petites vis serviront à fixer ensuite l'ensemble sur la paroi de boitier.

Le montage se fait donc avec les longues vis, et les câbles sont orientés de telle sorte qu'ils passent par l'arrière du boitier.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Chaque ventilateur est PWM, et peut se gérer en vitesse de rotation grâce à la carte-mère. Ci dessous le détail d'une des fiches d'un ventilateur.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet



Le montage dans la tour

Une fois que l'emplacement a été choisi, il reste à monter l'ensemble dans la tour. Ici, c'est un montage horizontal qui a été privilégié, car il évite les accidents de désamorçage de la pompe si de l'air se forme dans le radiateur. De plus, c'est l'air de l'intérieur de la tour qui est aspiré et rejeté vers l'extérieur et dans la partie supérieure de la tour, ce qui respecte le flux conventionnel et naturel de l'air chaud, du bas vers le haut.

Tout d'abord un aperçu du panneau supérieur qui va accueillir le radiateur :

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ensuite, le radiateur est mis en place et fixé grâce aux vis courtes livrées dans le kit, au même titre que celles qui servaient à fixer les ventilateurs. À noter que de petites rondelles de carton ont été disposées pour éviter d'abimer la peinture du boitier, mais également les éventuelles vibrations.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ensuite, il faut monter le kit pour le socket, ici un AM3+ pour un processeur FX-8350.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le système d'origine est formé par une plaque arrière, et deux griffes en plastique noir, vissées chacune par deux vis. Il faut alors écarter les vis et les griffes en plastique noir, pour ne conserver que la platine arrière qui servira de fixation pour le waterblock.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le kit est composé d'un ensemble de pièces, et une petite particularité est à signaler : dans le cas d'un socket AM4, il ne faudra que les longues entretoises, alors que pour le socket AM3+ ou antérieurs, il faudra rajouter les quatre petites rondelles d'épaisseur pour compenser la différence de hauteur entre ces deux sockets.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Voici donc la préparation du kit de fixation sur le socket :

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ensuite, il suffit d'appliquer de la pâte thermique pour optimiser le transfert des calories du processeur vers le waterblock.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Avant de fixer ce waterblock, il ne faut pas oublier de retirer l'opercule de protection en plastique, sans quoi il ferait office d'isolant avec toutes les conséquences qui peuvent être imaginées !

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le waterblock est alors fixé sur le processeur, grâce aux deux vis disposées de part et d'autre.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Il faut ensuite passer au câblage. Sur la photo ci-dessous, à gauche se trouve le répartiteur en double Y pour alimenter les trois ventilateurs, et qui se branchera ensuite sur la carte-mère, à l'emplacement prévu pour le CPU. À droite, c'est un autre connecteur en Y, qui alimentera directement la pompe et l'éclairage du waterblock, et ce grâce à une prise Sata.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Dernière vérification de tous les branchements et toutes les fixations avant la mise en service du PC.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Ca y est, le PC peut être démarré. Voici ce que cela donne :

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet


Une vidéo reprenant l'installation de l'ensemble tant sur socket AMD que sur socket Intel est en toute fin de ce test.



Les tests
Pour les tests, ils ont été effectués avec OCCT 4.5.1 en trois phases :
  • une première phase avec le fonctionnement normal du processeur (FX-8350) qui possède un gros TDP de 125W
  • une deuxième phase où le processeur a été overclocké d'abord à 4.5GHz juste en modifiant légèrement la Load Line Calibration (LLC) pour garder le processeur stable
  • une troisième phase à 4.7GHz, avec la même modification LLC, mais en augmentant le Vcore à 1.5V pour bien monter le TDP qui doit alors atteindre tranquillement 220W.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Il est à noter que pour la deuxième et la troisième phase, l'alimentation a été changée, car celle qui avait été initialement mise en place ne possédait pas de fonction spécifique d'overclocking, et de fait le système plantait lamentablement. La deuxième alimentation qui a pris place a déjà souvent été utilisée pour de nombreux overclockings et a toutes les qualités requises pour les mener à bien. Elle possède une clé d'overclocking, qui lorsqu'elle est activée, rassemble tous les rails 12V, et de surcroît, la puissance combinée en 3.3V et 5V atteint 160W, alors que celle de la première alimentation plafonnait à seulement 120W.

Enfin, concernant la température ambiante de la pièce, elle a été relevée à 22°C.



Première phase : FX-8350 stock poussé sous OCCT

Avec le FX-8350 stock, le TDP à dissiper est déjà d'environ 125W, ce qui va déjà donner un aperçu des possibilités de ce Pure Loop. Tout au long du test, les ventilateurs sont réglés en standard, ce qui suppose un refroidissement classique du radiateur.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Le processeur dégage déjà pas mal de chaleur, mais le Pure Loop la contient très bien, surtout avec le mode de ventilation standard.La température relevée n'est que de 42°C, et ce n'est qu'en fin de test, que quelques pics sont relevés à 43°C, mais sans plus. Le Pure Loop fait donc parfaitement son travail malgré le TDP proche de 125W.



Deuxième phase : FX-8350 à 4.5GHz poussé sous OCCT

Cette fois-ci, le processeur est monté à 4.5GHz, en modifiant légèrement le réglage LLC en mode élevé. Le TDP devrait être assez proche des 160/170W, ce qui commence à être conséquent pour un système de refroidissement. La gestion des ventilateurs est laissée pour l'occasion sur standard.

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Cette fois-ci, la température maximale plafonne à 48°C maximum. C'est un bel exploit pour ce Pure Loop !



Troisième phase : FX-8350 à 4.57GHz sous 1.5V poussé sous OCCT

Le processeur est monté à 4.7GHz, mais s'il vous plaît, avec 1.5V de Vcore avec le même réglage LLC ! Ca ne plaisante plus ! Le TDP grimpe logiquement aux environs de 220W, comme ce qui était d'usage avec les FX-9590. Mais cette fois-ci, la ventilation est réglée sur Turbo, pour l'optimiser au maximum, normal vu les chiffres annoncés !

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet

Cette fois-ci, c'est du lourd ! La température maximale oscille aux environs de 54 à 55°C. Avec ce très gros TDP, ce Pure Loop s'en sort à merveille ! Bravo !



Et le bruit dans tout ceci ?

Lors de tous ces tests, la mesure du bruit a été faite avec un sonomètre, à une distance de 1m, et avec la tour ouverte, pour que les potentielles nuisances sonores soient réellement prises sans aucune paroi qui ne vienne interférer dans ces mesures. Avec le réglage de la ventilation sur standard, ce sont 35,9dB qui ont été mesurés au maximum, autant dire que c'est resté tout à fait supportable pour trois ventilateurs en fonctionnement. Avec le réglage turbo, cette fois-ci les mesures ont fait état de 41,5dB au maximum, et au plus fort du refroidissement, autant dire qu'avec le TDP appliqué, c'est resté très raisonnable !



Conclusion

Le Pure Loop 360 qui nous a été proposé en test a fait preuve d'une réelle capacité de refroidissement sur notre processeur avec un gros TDP à fréquence normale et un très gros TDP en overclocking. Même avec une température ambiante de 22°C, il a su être très performant lors des différents tests et nous a même impressionnés !
Alors qu'en penser pour refroidir un processeur à gros TDP ?
En fait, il sera le compagnon idéal pour votre processeur, comme par exemple ici avec un TDP de 125W.
Et au niveau de l'overclocking ?
Là encore, ce Pure Loop a des performances extraordinaires pour un AIO, car pour refroidir un FX-8350 poussé à 4.7GHz (et même presque 4.75GHz) et 1.5V de Vcore, il faut le faire !
Pour ne rien gâcher, il sait refroidir sans causer trop de nuisances sonores, bien au contraire ! Donc le nom de be quiet! Pure Loop lui sied parfaitement !
Un point est également à souligner : celui d'avoir la possibilité de faire l'appoint de liquide lorsqu'une partie de ce dernier se sera évaporée, ce qui est plutôt rare pour les kits AIO. Le biberon fourni contient donc le bon liquide et son embout est adapté pour le remplissage.
Et pour terminer, cette lumière blanche au niveau de ce joli waterblock apporte un plus pour les configurations sans RGB.



Pour terminer, nous octroyons une belle médaille d'or méritée pour ce Pure Loop 360 !

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet


Pour en savoir plus encore...

test_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiettest_du_pure_loop_360mm_de_be_quiet


Une vidéo expliquant l'installation du Pure Loop en fonction de chaque socket (AMD ou Intel) :


Une vidéo expliquant comment recharger le Pure Loop avec le biberon fourni dans le kit :


Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 18538
  • Publié le : 05/03/2022 à 11h55

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires