Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test de l'alimentation modulaire MSI MPG A850GF


Test de l'alimentation modulaire MSI MPG A850GF

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

La marque MSI étant bien connue dans le monde du gaming, et offrant de nombreux produits différents comme les carte-mères, les cartes graphiques, les PC portables ou fixes gaming et bien d'autres articles comme pour le refroidissement ou encore les souris et claviers, se doit bien entendu aussi maintenant obligée de proposer une gamme d'alimentations pour compléter son offre. Ces dernières, bien qu'assez abordables au niveau des tarifs, et avec des garanties assez conséquentes, puisque pouvant aller jusqu'à 10 ans, semblent jouer dans la cour des grands avec leurs caractéristiques annoncées.
Aussi, en nous proposant de tester un modèle assez conséquent de 850W, full modulaire, sous le joli nom de MPG A850GF, il nous reste à vérifier si cette dernière peut réellement jouer dans la cour des grands, tant au niveau de ses performances que de la qualité du produit, ou encore de ses prestations générales.



Présentation de l'alimentation
  • PRODUIT : MPG A850GF
  • FORMAT PSU : ATX
  • PUISSANCE : 850 watts
  • EFFICIENCE : Jusqu'à 90 % (80 Plus Gold)
  • TAILLE DES VENTILATEURS : 140 mm
  • DIMENSIONS : 150 x 160 x 86 mm
  • TYPE DE CORRECTION DE FACTEUR DE PUISSANCE (PFC) : Active
  • PROTECTION : OCP / OVP / OPP / OTP / SCP / UVP et Topologie LLC Half Bridge avec design modulaire DC-DC
  • GARANTIE : 10 ANS
  • SUPPORT DES CARTES GRAPHIQUES RTX™ 30 ET DES CARTES AMD
    Les blocs d'alimentation de la série MPG peuvent prendre en charge les cartes graphiques NVIDIA GeForce RTX™ 30/20 ainsi que les cartes graphiques AMD. Pensés pour répondre aux besoins les plus exigeants, les connecteurs des blocs d'alimentation MPG peuvent supporter différents types de câbles d'alimentation et différents types de cartes graphiques.

    test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

    1 connecteur d'alimentation VGA

    test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

    2 connecteurs d'alimentation VGA

    test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

    3 connecteurs d'alimentation VGA

  • CÂBLES AVEC CONNECTEURS EN ALLIAGE DE CUIVRE
    Les câbles d'alimentation du processeur, de la carte graphique et de la carte mère disposent de connecteurs composés d'un alliage de cuivre garant d'une durée de vie plus longue que celle des connecteurs standards en bronze phosphoreux.
  • CÂBLES PLATS
  • CERTIFICATION 80+ GOLD
  • CONDENSATEURS 105°C FABRIQUES AU JAPON
  • DESIGN TOTALEMENT MODULAIRE


La puissance et les câbles du modèle MPG A850GF

Voici ci-dessous les connectiques disponibles pour ce modèle, ainsi que la puissance combinée et les différentes intensités dédiées en fonction des sorties :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Il y a de quoi faire, et cette alimentation pourra en principe faire tourner de grosses configurations.



Les possibilités du modèle MPG A850GF

Voici un extrait de la notice, qui explique simplement les différentes possibilités de branchement en fonction des périphériques, et en l'occurrence de la carte graphique :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Après la découverte des caractéristiques, celle de la boîte

Voici enfin la présentation de la boîte. Cette dernière est plutôt plaisante, et offre de suite un aperçu assez complet du contenu.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Quelques détails des différentes faces :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf


Ouverture de la boîte

À l'ouverture de la boîte, la notice et la garantie se découvrent de suite. Viennent ensuite une pochette souple renfermant les différents câbles, ainsi que les quatre vis de fixation de l'alimentation sur le futur boîtier qui la recevra, et à côté, le bloc d'alimentation bien protégé entre deux mousses absorbantes contre les éventuels chocs.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Voici le détails du développé des différents câbles d'alimentation des périphériques et de certaines fiches (notamment Molex et FDD qui disparaissent mais sont toujours plébiscités sur certaines anciennes configurations). Les fiches Sata sont en nombre très suffisant et les différentes longueurs des câbles sont plus que suffisantes :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Puis le détail des fiches EPS, ou encore ce qui est plus couramment appelé P4/P8 pour l'alimentation secondaire de la carte-mère (processeur, ...). Ici les P8 sont sécables en 2 x P4, ce qui est une excellente chose !

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Enfin les alimentations PCI-Express, en nombre suffisant et en 8 broches (6+2) :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Pour terminer, la fiche d'alimentation principale de la carte-mère, qui a la particularité de n'être que d'un seul tenant en 24 broches, là où d'autres fabricants ont encore gardé l'option 20+4. Il est vrai que de nos jours, et mis à part les très anciennes configurations, il n'y a logiquement plus que du 24 broches, mais pourquoi ne pas avoir proposé cette option qui pourrait dans certains rares cas, être encore utile ?

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



La notice et la garantie

Voici le détail de la notice ainsi que la garantie. C'est très simple, mais explicite.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Le bloc d'alimentation

Ce bloc est imposant de par son poids, puisqu'il fait tout de même 1590 grammes sans les câbles. C'est donc ce qu'il est possible de dire du "matos", rien à voir avec les alimentations d'entrée de gamme, ou de gamme intermédiaires. L'apparence est flatteuse, propre et la finition est exemplaire.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Les sorties sont bien indiquées, et une particularité se remarque de suite, à savoir que sur une sortie PCI-E, il est possible d'y brancher une fiche P4/P8 ou inversement. Tout dépendra donc de la configuration sur laquelle cette alimentation sera montée, soit il faudra plusieurs P4/P8 et donc une sortie pour un câble PCI-E devra être condamnée, soit il ne faudra qu'une seule sortie P4/P8, et auquel cas tous les câbles PCI-E pourront prendre leur place si nécessaire.

Bien entendu, et de nos jours, les montages en CrossFireX ou SLI se font de plus en plus rares, par contre les grosses cartes-mères peuvent demander jusqu'à deux fiches P8 ou une P4 + une P8. Il faudra donc faire un choix à ce niveau. Néanmoins MSI a quand même pensé à la problématique, puisque deux fiches PCI-E proposent chacune deux sorties en 8 broches (6+2), et les deux autres fiches PCI-E proposent chacune une sortie en 8 broches (6+2). Il y a donc tout de même de quoi faire !

Il restera néanmoins à l'utilisation de faire attention à la charge en Ampères des cartes graphiques qui seront branchées pour équilibrer les différentes sorties, comme sur le schéma ci-dessous déjà vu précédemment :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Et à l'intérieur, que se passe-t-il ?

La curiosité est parfois un vilain défaut, mais là, elle nous amène à ouvrir la bête pour y découvrir ses entrailles. Bien entendu, pour ce faire, il faut faire sauter l'étiquette de garantie, ce qui veut dire que cette dernière ne sera alors plus du tout applicable en cas de problème !

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Le capot supérieur renferme un ventilateur de 140mm, avec un déflecteur en plastique transparent permettant d'orienter le flux d'air de manière optimale vers les composants à refroidir.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Le capot inférieur comprend également des parties isolées par les plastiques transparents, permettant d'éviter tout risque de fuite de courant par court-circuit par exemple.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

C'est propre, soigné, les composants semblent d'excellente qualité, et tant les pistes que les soudures sont soignées également. Les différents circuits de découplage et de pilotage des tensions, ainsi que les circuits dévoués aux différentes protection électriques sont bien visibles, les transformateurs sont très propres, les selfs également, et les condensateurs sont également de qualité. Les tensions de claquage sont largement au-dessus de ce pour quoi elles ont été conçues, il n'y a donc logiquement aucun risque de problème dans le temps ou par rapport par exemple à des éventuelles fluctuations de tension. Quant aux radiateurs, ils sont assez petits, ce qui vient corroborer l'efficacité initiale du 80+ Gold :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Certaines pistes sont reliées par de gros conducteurs en aluminium, qui au même titre que le cuivre, est un excellent conducteur électrique.

Le poids initial du bloc laissait bien penser à ce que l'intérieur soit bien fourni, et c'est bien ce que ces photos démontrent à leur tour. Tout est de qualité, et donc forcément cela se traduit par un certain poids, puisque rien n'est sous-dimensionné, bien au contraire !



Les tests

Pour mener à bien les différents tests, et au lieu de prendre une configuration récente, qui généralement consomme bien moins que celles plus anciennes, c'est la configuration de tests qui a été utilisée. Elle a le mérite de pouvoir monter par exemple plusieurs cartes graphiques, et non des moindres, puisque ce seront des chipsets HD 5870 et deux HD 5970. Un mix de ces dernières sera fait pour monter progressivement en puissance, et évaluer les véritables capacités de cette alimentation. Et bien entendu, pour épauler ces cartes graphiques, c'est un bon vieux Phenon 1090T avec un TDP de 125W qui permettra encore de faire grimper la puissance, sur une Asus Crosshair IV Formula. Ce dernier est overclockable à souhait, et en fonction des résultats obtenus avec les différentes cartes graphiques, la fréquence finale pourra varier. De base ce processeur travaille à 3.2GHz avec un TurboCore à 3.6GHz, mais pourquoi pas le monter à 3.7GHz sur tous les cores, voire jusqu'à sa limite stable à 4.2GHz ? À voir par la suite...


Le montage dans la tour

C'est une Pure Base 600 Window de be quiet!, et le montage à l'arrière se fait sans problème. Le ventilateur est orienté vers le bas, puisque la tour est prévue à cet effet, avec un filtre à poussières. La fixation se fait normalement avec les quatre vis fournies.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf
test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Premier test avec une Radeon HD 5870 sous OCCT

Pour tester l'alimentation dans les basses puissances, cette configuration est idéale.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Les câbles sont montés en conséquence en sortie de l'alimentation et à l'arrière de la tour, pour ensuite alimenter la carte-mère, et les différents périphériques.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

Pour ce premier test, c'est OCCT qui est utilisé pour faire chauffer l'alimentation. Elle consomme 95W sur le bureau et jusqu'à 180W en mode OCCT CPU. Ensuite, et sous OCCT GPU, la puissance absorbée monte jusqu'à 275W. Enfin, en mode Power Supply, ce sont jusqu'à 362W qui sont relevés.

Les tensions sont très stables, avec :
3.3V qui varie de peu, puisqu'entre 3.29V et 3.30V
5V qui varie aussi assez peu, entre 4.99V et 5.02V
12V qui varie légèrement plus, entre 11.74V et 11.79V


test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Deuxième test avec deux Radeon HD 5970 montées en CrossFireX et aux fréquences d'origine avec 3DMark 2006

Cette fois-ci, ce sont deux Radeon HD 5970 montée en CrossFireX et avec leurs fréquences d'origine qui sont utilisées sous 3DMark 2006.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

La puissance débute à 232W et monte ensuite rapidement jusqu'à un maximum de 478W.

Les tensions restent très stables, avec :
3.3V qui varie de 3.29V à 3.30V
5V qui varie toujours de 4.99V à 5.02V
12V qui varie toujours légèrement plus, entre 11.74V et 11.79V

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Troisième test toujours avec les deux Radeon HD 5970 montées en CrossFireX, mais en faisant varier leur Vgpu et leurs fréquences GPU/mémoire et en montant le CPU à 3.724GHz, l'ensemble sous FurMark !

Cette fois-ci, ça ne rigole plus ! FurMark est reconnu pour faire chauffer les cartes graphiques à l'extrême, et peut même servir pour vérifier leur stabilité en overclocking. C'est ce qui va servir à faire grimper la consommation de l'alimentation.


Avec le CPU à 3.2GHz et les cartes graphiques à 725/1000, ce sont tout de même déjà 500W qui sont absorbés !
Avec le CPU à 3.724GHz et les cartes à 850/1200 (1.125V GPU), ce sont 625W qui sont relevés à la prise.
Avec le CPU à 3.724GHz et les cartes à 916/1213 (1.238V GPU), ce sont 770W qui sont relevés à la prise.
Avec le CPU à 3.724GHz et les cartes à 921/1250 (1.250V GPU), ce sont 805W qui sont relevés à la prise.

Les tests n'ont pas été poussés plus loin car l'ensemble a déjà été testé il y a quelques années en arrière sur une très grosse alimentation, et les 1200W ont été dépassés à la prise. Il a donc été préférable d'arrêter à ce stade pour garder l'assurance que l'alimentation ne risquait pas d'être endommagée dans la course à la puissance consommée. Cependant, et à ce stade, avec 805W relevés à la prise, et en considérant un rendement minimum de 90%, cela représente tout de même une utilisation du potentiel de l'alimentation à environ 85% de sa puissance maximale, ce qui est une très belle valeur !

Les tensions sont restées très stables, avec des valeurs très similaires pour le 3.3V et le 5V, seul le 12V a un peu plus varié, mais les circuits de régulation ont bien joué leur rôle, car les valeurs oscillaient entre 11.72V et 11.79V.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Et la variation des tensions tout au long des tests ?

Les tensions ont très peu varié, ce qui est une excellente nouvelle. L'alimentation est d'ailleurs restée très stable, et quand bien même les quatre sorties PCI-Express ont été fortement chargées, il n'en reste pas moins que la correction de tension a très bien fonctionné. Voici ci-dessous les valeurs maximales relevées, et ce sont d'ailleurs celles avec la plus forte amplitude qui ont été prises lors du test avec les 805W relevés à la prise. Chapeau, ce sont malgré la charge, d'excellents résultats !

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Et les températures et le bruit dans tout ceci ?

Il est évident que relever le bruit de l'alimentation n'a pas été simple, car d'autres éléments, comme d'ailleurs les cartes graphiques en charge, sont venues interférer dans les mesures. Néanmoins, et pour un fonctionnement normal, elle n'a jamais dépassé les 35dB. Pour autant, en ce qui concernait les températures, il n'y a jamais eu plus de 35°C en sortie du flux d'air de l'alimentation (pour rappel, son flux d'air frais provenait du bas de la tour), ce qui confirme le très bon rendement de cette dernière.



Conclusion

MSI propose depuis longtemps de nombreux produits, et il manquait les alimentations pour combler sa gamme pour gamers. Ce modèle MPG A850GF vient compléter deux autres de puissances légèrement inférieures de 650 et 750W. En se lançant dans ce créneau, MSI a fait fort, puisque la marque nous propose du coup de beaux blocs d'alimentation, avec une très belle fabrication, soignée et propre, il n'y a rien à redire, d'autant qu'en plus elle est full modulaire. Les tensions sont très stables, seul le 12V descend un peu à 11.8V mais son delta reste très raisonnable au vu des puissances restituées. En fait, c'est ce qui fait une bonne alimentation : des tensions stables, car elles déterminent et conditionnent ensuite la stabilité de l'ensemble de la configuration. Et de ce côté, c'est gagné ! Pour une première mise en bouche, elle est réussie !

Au titre des remarques, voici ce qui a été relevé :
- Un même emplacement est prévu pour une alimentation PCI-Express d'une carte graphique ou d'un P4/P8 supplémentaire pour la carte-mère. Il n'est donc pas possible de brancher et l'un et l'autre. Il est vrai qu'aujourd'hui les montages à base de CrossFireX ou de SLI se font de plus en plus rares, et qu'au contraire les grosses cartes mères nécessitent au moins un P8 + un P4, voire un deuxième P8, cela peut parfois être rédhibitoire. Mais comme expliqué, monter deux cartes graphiques aujourd'hui n'est plus monnaie courante, donc le choix retenu par MSI s'explique parfaitement.
- Il est dommage que le connecteur ATX de la carte-mère ne soit proposé qu'en 24 broches alors que certains fabricants proposent encore du 20+4. Bien qu'aujourd'hui les cartes mères à base d'ATX 20 broches ont presque disparu, cela peut être rédhibitoire pour qui voudrait remplacer son alimentation sur une vielle configuration. Après, MSI a aussi fait le choix de garder un connecteur FDD et plusieurs Molex, qui ont pratiquement disparu des PCs récents, c'est un point positif, d'autant qu'étant modulaire, ces connecteurs peuvent aussi être remplacés par d'autres comme les Sata.
- Pour ce qui est de la chauffe et du bruit, aucun problème avec cette alimentation, elle reste très "fraiche", normal au vu du 80+ Gold, et silencieuse au vu de son ventilateur de grande dimension.
- Concernant la modularité, elle permettra de ne brancher que ce qui est nécessaire et donc l'optimisation du flux d'air dans le boîtier, quoi qu'avec les derniers modèles, ils permettent un câble management très intelligent. Et avec ses 850W de puissance disponible, les GeForce RTX 30 Series de Nvidia pourront aisément être raccordées.
- Son tarif, relevé aux environs de 150 euros sur différents sites, est certes un peu au-dessus de la moyenne, mais au vu de la qualité des prestations et du silence, cela vaut le coup de se la procurer. Enfin, il est dommage qu'un mode fanless ne soit pas proposé comme sur certains autres modèles de gamme équivalente, mais au vu de son silence, cela ne devrait pas poser de problème.
- Son efficacité avec le rendement de 80+ Gold, est de nos jours un gage de chasse au gaspillage énergétique, et garantira à l'utilisateur final une facture plus raisonnable et maîtrisée.
- Dernier point, l'utilisateur final devra bien consulter le branchement de la carte graphique (ou des cartes) dans le cas où les puissances absorbées deviennent conséquentes (voir la notice d'utilisation). C'est pourquoi un soin particulier a été apporté sur le branchement des deux HD 5970, en se reportant pour chacune sur le PCI-E 1 et le PCI-E 2, ce qui équilibre les charges de puissance et les répartit sans pour autant saturer les deux sorties. Néanmoins, et même au vu des puissances absorbées par ces deux cartes, soit environ 600W en cumulé, l'alimentation a su gérer les sorties et les stabilisations de tension, et ce sans problème, et c'est une belle prouesse !

Pour conclure tout ceci, cette alimentation modulaire MSI MPG A850GF est une belle surprise ! Stable, silencieuse et modulaire à la fois, sans prendre trop de place, elle sera certainement à même de combler un joueur pour sa configuration gamer !

De ce fait, une belle médaille d'or est décernée.

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf


Pour en apprendre plus encore sur cette alimentation sur le site MSI

Un grand merci à :

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf

test_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gftest_de_l_alimentation_modulaire_msi_mpg_a850gf



Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 6144
  • Publié le : 22/12/2021 à 11h35

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires