Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test du FREEZER 7X de chez ARCTIC


Test du FREEZER 7X de chez ARCTIC

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Aujourd'hui, à Pc-Boost, nous testons un nouveau ventirad CPU de chez ARCTIC : Le FREEZER 7X.
Ce ventirad CPU est conçu pour vous garantir un refroidissement optimal de votre processeur tout en gardant un silence maximum. Le prix est de : 18.99 euros.
Va-t-il être aussi performant qu’on est en droit de le penser ?

Nom : FREEZER 7X

Fabricant : ARCTIC

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Voyons la fiche technique de notre produit :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic



Présentation du FREEZER 7X

On se lance donc à la découverte de ce ventirad CPU.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous avons donc une boite qui est assez classique, pour ne pas dire sobre. Aucune fioriture, mais nous avons là l’essentiel. Nous pouvons retenir la garantie qui est de 6 ans, il est également possible de scanner le QR code pour obtenir la notice de notre ventirad.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Ici nous avons quelques explications sur les principales caractéristiques de notre ventirad.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous avons là toutes les spécificités techniques principales de notre ventirad, nous avons également comme information que la pâte thermique qui est appliquée sur notre ventirad CPU est de la MX-2.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous avons un récapitulatif des principales caractéristiques de notre ventirad.

Allons maintenant déballer notre boite pour voir comment est composé l’intérieur.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre ventirad est bien calé dans sa boite.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous pouvons distinguer :


  • Notre ventirad FREEZER 7X,
  • Une petite boite en carton.

Que contient notre petit carton ?

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous avons (De droite à gauche) : Les 4 vis de fixations qui seront à mettre sur le socle en plastique noir, le QR code pour télécharger notre notice, et une notice de garantie, et enfin la plaque de fixation pour le ventirad.

Regardons de plus près le ventirad et sa finition.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

On peut voir que le ventirad (Qui est un 92 mm), est intégré dans une gaine en plastique noir.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Avec cette vue de côté, on peut voir que les finitions sont soignées.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

On voit bien par contre que sur ce ventirad CPU, il ne sera pas possible de pouvoir lui adjoindre un second ventirad pour qu’il soit mis en push/pull.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Ce que l’on peut remarquer, maintenant que nous avons fait le tour de notre ventirad, c’est qu’il y a pas du tout de RGB ! Mais est-ce vraiment utile ?



Quelques détails de notre ventirad CPU :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Comme je vous l’avais dit, le ventilateur est un 92 mm, il est en fait tout caréné.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

La finition est bonne, rien ne dépasse, on peut remarquer que le ventilateur est PWM, du fait que l’on voit les 4 broches pour l’alimentation sur le port de la carte mère.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Ici nous avons les deux heatpipes en cuivre qui passeront sur notre processeur pour faire le refroidissement. Et la pâte thermique est bien appliquée sur la partie qui rentre en contact sur le processeur. De fait, cela évitera de se poser la question pour en faire un étalement cohérent.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous pouvons observer en détail les deux heatpipes qui seront directement en contact avec notre processeur mais en même temps un des côtés avec son attache pour les sockets AMD.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

On voit que l’ensemble est vraiment bien fini, le prix même étant bas, la finition n’est pas bâclée ! On retrouve ici de chaque côté les systèmes de fixation pour les sockets AMD.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Voilà nos heatpipes mais vus de haut, que l’on ne voit pas une fois le ventilateur remonté dessus.

Regardons maintenant les contenants de notre boite en carton :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Voilà ce qui servira de socle à notre ventirad pour ce qui concerne le socket INTEL.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Les pics en blanc que l’on voit iront se mettre dans les trous de la carte mère.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Le sachet de fixations qui prendront place dans le socle noir de notre ventirad.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Avec votre smartphone il sera tout à fait possible donc de scanner ce QR code pour ensuite avoir la notice directement sur son téléphone.

Mais pour tous ceux qui ne veulent pas de se procéder, il est possible d’avoir directement la notice sur le site d’ARCTIC : https://support.arctic.de/index.php?p=freezer7x

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Là nous avons tout simplement le coupon qui sert pour la garantie.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Il est possible de contacter la marque si un souci était à déclarer avec le ventirad ou pour toute question sur le produit.



Voyons maintenant ce qu’il va nous falloir pour le monter (AM4) :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Ici nous pouvons observer qu’il ne faudra pas grand-chose pour monter notre ventirad ! Car en fait tout est déjà là pour que nous puissions monter notre ventirad sur un socket AMD.

Il faudra juste retirer la protection en plastique et ensuite de visser les vis qui sont de chaque côté (On peut les voir qui dépassent à l’extrême gauche et à l’extrême droite).

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Comme vous pouvez le voir, la pâte thermique est déjà appliquée sur notre ventirad, il va ensuite seulement falloir visser les vis qui sont de chaque côté sur le braquet noir de la carte mère (Celui qui est fourni d’origine avec toutes les cartes mères AMD).

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Comme vous pouvez le voir, il y a une sorte d’encoche de chaque côté de la plaque de rétention en plastique noir.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

La première chose à constater, est qu’il ne gêne en rien les barrettes mémoires, en effet qu’elles aient un radiateur encombrant ou qu’elles soient petites, tout peut tenir sans aucun souci.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Ce que l’on peut observer ici, c’est que notre ventirad ne prend pas trop de place, il sera facile de le mettre dans un boitier qui dispose de peu de place.



L’installation :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’installation de notre ventirad est un peu chaotique, du fait qu’il n’y a pas de ressorts sur les vis de chaque côté. En effet il faudra jouer avec les vis pour que les encoches en fer puissent rentrer de chaque côté. C’est le seul point noir à signaler pour le montage de notre ventirad.
Que donne-t-il lorsque nous allumons le PC ?

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Avec l’éclairage violet du ventilateur derrière cela fait un joli effet sur notre ventirad. Ce que l’on peut dire, c’est que ce dernier ne fait vraiment pas de bruit. Nous verrons cela lors de nos tests plus en détail.



La configuration de test :
  • Boitier : SHARKOON TG4,
  • Alimentation : CORSAIR 550W,
  • Carte mère : MSI B350 TOMAHAWK (Bios à jour),
  • Processeur : AMD RYZEN 3 1300X,
  • Barrettes Mémoires : KINGSTON HYPER X 2 x 4Go en 2666MHz,
  • Ventirad CPU : ARCTIC FREEZER 7X,
  • Carte Graphique : ASUS HD6950 DIRECT CUII,
  • SSD : 120Go + 1 DD de 1 To.

Pour mesurer le bruit, nous allons utiliser ce sonomètre :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Il va nous permettre de mesurer au plus près le nombre de décibels se dégageant de notre ventirad.
Nous allons procéder comme suit :
1°) Faire le test boitier ouvert sur le bureau, puis en plein test OCCT.
2°) Faire les mêmes tests mais boitier fermé pour voir si les nuisances sonores sont tout à fait acceptables.



Sur le bureau boitier ouvert :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic



Sur le bureau (Porte ouverte) :

Nous pouvons donc remarquer que nous sommes ici à 37 Db, cela est vraiment presque inaudible, on entend plus les ventilateurs qui sont en façade du boitier, que celui de notre ventirad. Ce dernier étant un ventilateur de 92 mm, c’est pourquoi il ne s’entend pas beaucoup.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic



Sur le bureau (Porte ouverte) en test OCCT :

Nous sommes ici à 43.5 Db en plein test OCCT, ce n’est pas beaucoup sachant que nous avons testé d’autres ventirads CPU qui étaient aussi avec un ventilateur de 92 mn mais par contre les mesures des décibels étaient bien plus hautes.
Nous allons pouvoir maintenant refaire les mêmes tests mais cette fois-ci avec la porte fermée, ce qui intéressera le plus grand nombre d’entre vous.



Sur le bureau porte fermée :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Sur le bureau (Porte Fermée) :

Nous sommes à 39.5 Db, soit une augmentation de 2.5 Db. Cela peut s’expliquer car maintenant la ventilation est confinée dans notre boitier, tout le flux d’air est concentré cela explique donc pourquoi nous avons une légère hausse du bruit.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


En test OCCT (Porte Fermée) :

Nous sommes à 39.9 DB, soit 0.6 Db de moins que lorsque nous avions la porte ouverte. C’est tout à fait normal du fait que le flux d’air est mieux optimisé une fois les portes fermées. D’où l’explication de cette baisse de bruit, notre ventirad à moins besoin de s’exprimer pour évacuer la chaleur.

Nous allons donc pouvoir faire une moyenne pondérée boitier ouvert/ fermée sur le bureau et en test OCCT.



Boitier ouvert/fermée (Sur le bureau) :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Moyenne Pondérée sur le bureau (Porte Ouverte/Fermée) :

Nous avons là une moyenne pondérée de 38.25 Db. Pour ma part je ne relève pas ici un bruit particulièrement gênant. On peut même avoir le PC à côté de soi du le bureau et cela ne représenterait seulement qu’un léger bruit de fond.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Moyenne Pondérée en test OCCT (Porte Ouverte/Fermée) :

Nous avons là une moyenne pondérée de 41.70 Db. Pour certains utilisateurs, ce nombre de décibels peux commencer à occasionner certaines gênes. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’à ce niveau-là, certains autres PC feront plus de bruit de l’ordre de 45 Db. Vous pouvez le cas échéant, placer votre PC à vos pieds sous votre bureau par exemple. À ce niveau c’est sûr qu’il sera pratiquement inaudible.



En résumé pour les décibels :

Que pouvons nous dire pour en conclure sur les décibels ? Personnellement je n’ai pas trouvé que notre ventirad faisait du bruit même en pleine charge avec OCCT. Il est de fait moins bruyant que certains autres ventigrad CPU qui utilisent pourtant un ventilateur de 92 mm comme le nôtre ici. Si vraiment pour vous cela était audible, vous pourriez le mettre sous votre bureau, et là vous ne pourriez qu’entendre un léger bruit de fond sonore.

Nous allons ensuite pouvoir passer au plus important pour la plupart d’entre vous, les températures ! Est-ce que cela va également aller dans le même sens que les décibels ?

Pour ce faire, nous allons utiliser un thermomètre digital à visée laser.

Le voici :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Avec cet appareil de mesure, il va être possible de pouvoir mesurer (Boitier Ouvert), les températures au plus près à l’intérieur de notre boitier.

Nous allons faire :
- Le processeur (Le plus près possible).
Par contre nous ne ferons cette opération que le boitier ouvert.



Regardons maintenant la température de notre processeur sur le bureau, porte ouverte :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous sommes à une température de 25.7° C avec notre appareil de mesure en essayant d’être au plus près de notre processeur.



Regardons maintenant avec le logiciel OCCT (En version 4.5.1 64 Bits), ce que cela va donner :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous pouvons observer que nous sommes à une température de 35° C sur le bureau, la température de la pièce est à 19.5° C.
Cela peut paraitre un peu haut, mais il ne faut pas oublier que nous sommes avec la porte ouverte de notre boitier. Le flux d’air n’est pas encore optimisé, de plus notre ventirad ne dispose que d’un ventilateur de 92 mm.

Sur la plupart des ventirads, ces derniers étant des 120 mm, nous verrons bien ce que cela va donner une fois notre boitier hermétiquement fermé.



Voyons maintenant le résultat que nous allons obtenir avec un test OCCT :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

En plein test OCCT, nous sommes à une température de 45° C, soit une augmentation de 10°C par rapport à notre précédent test effectué sur le bureau.

Ce que l’on peut dire, c’est qu’effectivement une augmentation de 10°C, cela peut sembler énorme, mais au regard de notre petit ventirad, cela est plutôt pas mal, le plus important il ne faut pas l’oublier se sera le test effectué avec le boitier fermé.



Regardons le résultat de ce test au travers du graphique OCCT :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic



Test OCCT 15 mn (Porte ouverte) :

Que pouvons-nous observer ici ? Tout d’abord, notre processeur était à 35.7°C au départ sur le bureau, comme vous pouvez le voir, il est monté par paliers. Il a continué à 37.3° C, 38.1° C, pour se stabiliser à 46.9° C. Même si c’est une température qui peut paraitre élevée, elle n’est pas si énorme que ça. Il ne faut pas oublier, que notre boitier est ouvert, le flux d’air n’est pas optimal pour le moment. Une fois le test terminé, la température est bien retombée, ici à 35°C en fin de test.

Nous allons maintenant voir comment se débrouille notre ventirad une fois dans notre boitier fermé.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous sommes ici à une température de 36°C, soit une augmentation de 1°C seulement par rapport à notre test boitier ouvert.

On peut dire que l’écart est vraiment très serré, notre ventirad fait bien son travail et notre flux d’air est maintenant optimisé comme notre boitier est fermé.

Voyons maintenant le résultat que nous allons obtenir avec un test OCCT, notre processeur étant à 100 %. Notre ventirad va devoir donner là tout son potentiel.



Test OCCT boitier fermé :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Là nous sommes à 47°C, soit une augmentation de 2°C par rapport à notre boitier ouvert. Ce que l’on peut dire de premier abord, c’est que notre ventirad malgré qu’il n’ait qu’un ventilateur de 92 mn, fait très bien son travail.


Il sera même possible pour ceux qui le souhaitent de faire un léger OC dessus.

Regardons de plus près le résultat de ce test dans le graphique obtenu avec OCCT :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Test OCCT 15 mn (Porte Fermée) :

Qu’est-ce qu’il est intéressant de constater ici ? Tout d’abord, nous commençons avec une température de 36.5° C, ensuite nous montons par palier, 39.1° C, 44.5° C, 47.20° C. Le point culminant pour la température est de 49.8° C. C’est sûr que cela est chaud, mais pour notre petit ventirad de 92 mn, je pense que cela est très correct. Le flux d’air aidant aussi également, car cela a aussi son importance. Ensuite nous redescendons à une température de 42.6° C en fin de test.


Moyenne pondérée (Sur le bureau porte Ouverte/Fermée) :

Pour voir ce que notre ventirad finalement obtient en moyenne comme température, nous allons à travers un tableau Excel, faire un graphique de la température moyenne obtenue par notre ventirad pour le bureau et en plein test OCCT.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous pouvons observer, que nous avons une moyenne pondérée de 35.5° C pour notre processeur sur le bureau. Alors effectivement cela n’est sans doute pas la meilleure température qui soit pour un ventirad et notre processeur, mais il ne faut perdre de vue que nous sommes sur un ventirad CPU qui n’a qu’un seul ventilateur de 92 mm.

Par contre, même si elle n’est pas extraordinaire, elle n’est pas non plus alarmante.



Moyenne pondérée en test OCCT (Porte Ouverte/Fermée) :

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic

Nous constatons que nous sommes à une moyenne pondérée de 46°C, c’est sûr que cela commence à faire une température importante. Mais il ne faut pas oublier que le logiciel OCCT utilise vraiment tous les cœurs à 100 %.

Alors pour toutes les tâches quotidiennes : Internet, Multimédia, et même jeu vidéo, il n’y aura aucun souci. La température que nous avons ici en moyenne, ne sera de toute façon jamais dépassé voir même atteinte. Bien entendu, et en fonction de votre boîtier, vous pourrez mesurer un écart lié à la différence de flux d’air interne, et à son architecture ainsi qu’à son agencement interne.


Nous sommes maintenant arrivés à la fin de ce test.



CONCLUSION :

Que pouvons nous dire sur ce petit ventirad d’ARCTIC ? Le recommandons nous ? La réponse est surtout OUI. OUI si vous disposez d’un boitier bien aéré et non confiné dans un endroit exigu, et que nous ne voulez pas faire d’OC. NON si vous disposez d’un boitier avec seulement un ventilateur en extraction derrière et que vous avez un processeur énergivore ou avec un TDP important.
En fait, ce petit ventirad ira parfaitement bien pour la plupart des configurations, il est parfait pour un PC qui sera pour le multimédia, le jeu, la bureautique ou encore internet. Il n’a de par la taille du ventilateur de 92 mm de vocation d’être pour un PC pour faire de l’OC. De plus, il s'adapte tant sur les configurations à base de processeurs AMD tout comme Intel.

Sa taille en fait aussi un atout pour les boitiers qui ne disposent pas trop de place en hauteur, il n’est également pas bloquant pour les barrettes mémoires, vous pouvez y mettre n’importe lesquelles. Bien entendu, et en fonction de la carte-mère, il pourra y avoir des différences par rapport à cette configuration de tests.
Pour résumer, le OUI l’emporte largement et de façon générale sur le NON, sauf en de très rares exceptions qui ne sont pas des plus nombreuses (boîtier mal optimisé en termes de flux d’air, overclocking).

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic


Pour ce produit, et après mûre réflexion, malgré sa taille assez réduite, et pour ses performances, nous lui attribuons une belle médaille d'or.

test_du_freezer_7x_de_chez_arctic



Pour en savoir plus sur le site Arctic Cooling

Informations


  • Auteur : Conrad56
  • Nombre d'affichages de cette page : 15036
  • Publié le : 23/03/2021 à 20h39

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires