Chers lecteurs et passionnés d'informatique,
C'est avec une pointe de nostalgie que nous vous annonçons aujourd'hui la fermeture définitive de Pc-Boost.com, un site internet dédié à l'informatique et à l'overclocking qui a su accompagner et inspirer des milliers de personnes depuis sa création en 1997.
Au cours des 26 dernières années, Pc-Boost.com a été une source inépuisable d'informations, de conseils et de partage pour les amateurs et les experts de l'univers informatique. Grâce à une équipe de newseurs et de rédacteurs passionnés, le site a su rester à la pointe de la technologie, offrant à ses lecteurs des articles pertinents et des astuces précieuses pour optimiser leurs performances informatiques.

Nous tenons à exprimer notre gratitude à toutes les personnes qui ont contribué au succès de Pc-Boost.com. À nos talentueux newseurs, dont le dévouement et l'expertise ont permis de maintenir notre communauté informée des dernières avancées technologiques. À nos rédacteurs, qui ont partagé leurs connaissances et leur passion à travers des articles clairs, détaillés et instructifs.

Nous ne pouvons pas oublier nos lecteurs, qui ont été le moteur de notre engagement durant toutes ces années. Vos commentaires, vos questions et votre soutien constant ont fait de Pc-Boost.com un espace d'échange et de convivialité.

La décision de fermer Pc-Boost.com n'a pas été prise à la légère. Les évolutions rapides du paysage numérique et les nouveaux défis auxquels nous sommes confrontés ont rendu cette décision nécessaire. Malgré cela, nous sommes fiers de l'héritage que Pc-Boost.com laisse derrière lui.

Dans le cadre de cette fermeture, nous tenons à informer nos lecteurs et les amateurs de l'informatique que le nom de domaine Pc-Boost.com est désormais disponible à la vente. Si vous êtes intéressé par l'acquisition de ce nom de domaine emblématique, veuillez nous contacter à l'adresse e-mail suivante : techno.gauthier@orange.fr

Au nom de toute l'équipe de Pc-Boost.com, nous tenons à remercier chacun d'entre vous pour votre fidélité et votre soutien tout au long de ces années. Nous espérons sincèrement que notre passion partagée pour l'informatique continuera de vous inspirer et de vous accompagner dans vos futures aventures technologiques.

Au revoir, Pc-Boost.com. Tu resteras à jamais gravé dans nos mémoires et dans l'histoire de l'informatique.

L'équipe de Pc-Boost.com


Le polissage du ventirad


Introduction

Avec la montée en puissance des ordinateurs, un bon refroidissement est nécessaire. Conséquence : on ventile le boîtier, on utilise de bons ventilateurs + radiateur (ventirad), on met de la pâte thermique de qualité, et parfois on watercool (refroidissement par eau). Cependant, il existe une technique toute simple qui permet de gagner quelques degrés avec seulement quelques euros et un peu d'huile de coude.

En effet, il suffit de polir les surfaces rentrant en contact, c'est à dire la pièce chauffante et les dissipateurs qui vont dessus.


"Inutile" diront certains. En effet, on a inventé la pâte thermique, qui obstrue les vides présents entre le processeur et le dissipateur, de façon à améliorer l'échange thermique entre ces deux composants. Mais cette pâte thermique ne fait pas tout. Certaines cavités sont si petites quelles ne peuvent pas êtres comblées par la pâte. Il suffit donc d'homogénéiser la surface en ponçant avec un papier à grain fin.


Combien de degrés peut on gagner en polissant ? Cela est très vaste car ça dépend de l'état initial de la surface de votre dissipateur, et de votre courage !!! Il est possible d'obtenir un gain de 2 à 4 degrés, mais si vous êtes courageux, vous pouvez espérer de 5 à 8 degrés, uniquement en polissant.


Alors comment faire ? Suivez le guide ...


2 - Les outils

Les outils

La Méthode

Le Cpu

GPU / WATERBLOCK

Performances

Conclusion / Mises en gardes

Informations


  • Auteur : Tranber
  • Nombre d'affichages de cette page : 29103
  • Publié le : 06/07/2005 à 00h00

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires