Chers lecteurs et passionnés d'informatique,
C'est avec une pointe de nostalgie que nous vous annonçons aujourd'hui la fermeture définitive de Pc-Boost.com, un site internet dédié à l'informatique et à l'overclocking qui a su accompagner et inspirer des milliers de personnes depuis sa création en 1997.
Au cours des 26 dernières années, Pc-Boost.com a été une source inépuisable d'informations, de conseils et de partage pour les amateurs et les experts de l'univers informatique. Grâce à une équipe de newseurs et de rédacteurs passionnés, le site a su rester à la pointe de la technologie, offrant à ses lecteurs des articles pertinents et des astuces précieuses pour optimiser leurs performances informatiques.

Nous tenons à exprimer notre gratitude à toutes les personnes qui ont contribué au succès de Pc-Boost.com. À nos talentueux newseurs, dont le dévouement et l'expertise ont permis de maintenir notre communauté informée des dernières avancées technologiques. À nos rédacteurs, qui ont partagé leurs connaissances et leur passion à travers des articles clairs, détaillés et instructifs.

Nous ne pouvons pas oublier nos lecteurs, qui ont été le moteur de notre engagement durant toutes ces années. Vos commentaires, vos questions et votre soutien constant ont fait de Pc-Boost.com un espace d'échange et de convivialité.

La décision de fermer Pc-Boost.com n'a pas été prise à la légère. Les évolutions rapides du paysage numérique et les nouveaux défis auxquels nous sommes confrontés ont rendu cette décision nécessaire. Malgré cela, nous sommes fiers de l'héritage que Pc-Boost.com laisse derrière lui.

Dans le cadre de cette fermeture, nous tenons à informer nos lecteurs et les amateurs de l'informatique que le nom de domaine Pc-Boost.com est désormais disponible à la vente. Si vous êtes intéressé par l'acquisition de ce nom de domaine emblématique, veuillez nous contacter à l'adresse e-mail suivante : techno.gauthier@orange.fr

Au nom de toute l'équipe de Pc-Boost.com, nous tenons à remercier chacun d'entre vous pour votre fidélité et votre soutien tout au long de ces années. Nous espérons sincèrement que notre passion partagée pour l'informatique continuera de vous inspirer et de vous accompagner dans vos futures aventures technologiques.

Au revoir, Pc-Boost.com. Tu resteras à jamais gravé dans nos mémoires et dans l'histoire de l'informatique.

L'équipe de Pc-Boost.com


Booster les graphismes de votre PC à moindre frais ?


Booster les graphismes de votre PC à moindre frais ?
Introduction

Les applications 3D actuelles, telles que les jeux vidéos, réclament de plus en plus de calculs et de rapidité à la carte graphique. Par conséquent, le matériel acheté il y a seulement quelques mois est très vite dépassé. Mon article a donc pour but de vous montrer comment il est possible d’augmenter les performances de sa carte graphique à moindre frais.

Je distingue deux types d’utilisateurs : ceux souhaitant optimiser modestement les performances, c'est-à-dire uniquement par voie logicielle, ou alors ceux qui désirant modifier leur carte graphique de façon à réaliser un overclocking plus poussé.



Optimisation de base

Configuration du BIOS

Dans cette partie, nous allons étudier les différentes options pour paramétrer l’AGP (Accelerated Graphic Port) que vous pourrez trouver dans le bios de votre PC. Leur localisation est variable selon les machines. De même, tous ces paramètres ne sont peut être pas disponibles.


  • AGP Master 1 WS Write/Read : Insère une pause entre les cycles d’écritures/lectures de l’AGP.
  • Réglage optimal : Disabled
  • AGP Aperture Size : Cet élément permet de déterminer la taille d’ouverture de l’AGP. L’ouverture correspond à une partie de la plage d’adresse mémoire PCI dédiée pour l’adresse mémoire graphique.
  • Réglage optimal : cela dépend de la taille de la mémoire vive de votre PC et de la taille de la mémoire de votre carte graphique. Si vous possédez beaucoup de mémoire vive (1Go ou plus), réglez cette option sur 256 Mb. Pour donner un exemple, je possède 512 Mb de mémoire vive et 128 Mb de mémoire vidéo. J’ai réglé cette option sur 128 Mb.
  • AGP Transfer Rate : Taux de transfert de votre bus AGP.
  • Réglage optimal : 8x est le plus rapide. Si cette option n’est pas disponible, ou que votre carte graphique ne le supporte pas, choisissez 4 x.
  • Fast Writes/Side Band Adressing : ces deux options accélèrent la vitesse de transfert du bus AGP et synchronisent la transmission des donnés.
  • Réglage optimal : Enabled
  • AGP voltage : règle la tension de l’AGP. Augmenter la tension peut diminuer les artefacts (définition : plus bas) et les plantages.
  • Réglage optimal : à vous de voir. Augmenter petit à petit, observer les résultats, et surveillez la température.
  • AGP Frequency : permet de faire varier la fréquence du bus AGP (par défaut : 66Mhz). Attention : l’augmentation de la fréquence AGP entraîne une augmentation de la fréquence du bus pci et n’apporte pas un gain de performance notable.
  • Réglage optimal : celui par défault ou Auto


Utilisation d’un logiciel, type "Riva Tuner"

Pour optimiser les performances de votre carte graphique, il suffit d’augmenter la fréquence de son GPU (Graphic Processor Unit) ou/et de sa mémoire (RAM). Cette opération est appelée overclocking (ou surfréquençage).

La méthode la plus simple et la plus sûre pour pratiquer l’overclocking consiste à utiliser un logiciel spécifique et adapté à la marque de votre chipset Graphique, tel Riva Tuner. Vous trouverez la liste de ces programmes dans la logithèque. Une fois le programme installé, vous pourrez distinguer à l’écran deux fréquences : celle du GPU et celle de la RAM. Je vais prendre en exemple le logiciel Riva Tuner, dans le cas de l’overclocking d’une carte à base de chipset Nvidia.

booster_les_graphismes_de_votre_pc_no_moindre_frais

Par la suite, il faut procéder méthodiquement. Je vous conseille d’augmenter progressivement les fréquences les unes après les autres. Augmenter en premier la fréquence du GPU, en laissant la fréquence de la ram à sa valeur par défaut. Faites des tests avec un logiciel de benchmark 3D. Si vous n’apercevez aucun artefacts (bugs graphiques), si les textures ne comportent aucun défaut, et si le PC ne plante pas, vous pouvez en déduire que la fréquence sélectionnée convient. Procédez ainsi de suite jusqu'à obtenir une valeur maximale, c'est-à-dire la valeur 5 MHz en dessous de la valeur qui fait tout foirer (il s’agit en fait de la fréquence limite) ...

De la même façon, augmentez la fréquence de la mémoire, en conservant la fréquence par défaut pour le core. Déplacez le curseur pour augmenter ou diminuer la fréquence puis sélectionnez « test », et cliquez sur appliquer ainsi que OK pour appliquer les nouvelles fréquences.

Lorsque vous avez fini tout ça, cumulez les fréquences gpu/mémoire maximales que vous avez réussi à atteindre. Faites des tests et normalement tout devrait fonctionner sans aucun problème. Si vous obtenez des bugs, diminuez la fréquence du core ou de la ram petit à petit jusqu'à obtenir des textures sans bugs.

N’oubliez pas : plus vous prenez votre temps et plus vos réglages seront efficaces et surs.



Utiliser un éditeur de BIOS

Vous pouvez également augmenter les fréquences de votre carte graphique en modifiant son bios. Cependant cette méthode est dangereuse car si vous faites une fausse manipulation, ce ne sera pas facile de récupérer le bios, et donc votre carte graphique. De plus cela implique un flashage du bios graphique. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez utilisez le logiciel X-BIOS Editor qui est simple d’utilisation, mais je ne m’attarderai pas sur cette méthode ...



2 - Optimisation avancée

Optimisation avancée

Optimisation extrême et conclusion

Informations


  • Auteur : Tranber
  • Nombre d'affichages de cette page : 23898
  • Publié le : 15/03/2005 à 17h14

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires