Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test du FlexiDOCK MB095SP-BMB095P-B de chez ICY DOCK


Test du FlexiDOCK MB095SP-BMB095P-B de chez ICY ODCK

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Aujourd'hui, à PC-BOOST, nous testons un nouvel adaptateur de la marque ICY DOCK : Le FlexiDOCK MB095SP-BMB095P-B.
Il se positionne dans une baie 5.25 pouces. Il est au prix de : 49.95 euros (Prix constaté).
Il permet de connecter un disque dur interne et un SSD à la baie externe de 5,25" de votre système informatique pour un échange de disque sans outils et une meilleure accessibilité. Il peut accueillir 2x SSD ou disque dur 2.5" SATA + 1 disque dur 3.5" et dispose d'une station d'accueil sans plateau, ce qui permet d'installer et de retirer le disque sans tracas tout en utilisant la vitesse de transfert SATA III.
Simple accessoire ou vraiment utile et efficace ?

Nom : FlexiDOCK MB095SP-BMB095P-B

Fabricant : ICY DOCK

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Voyons la fiche technique de notre produit :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


On se lance donc à la découverte de ce nouveau produit.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous avons donc un carton qui est assez classique, pour ne pas dire sobre. Les principales informations sont donc notées dessus comme nous pouvons le constater.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Le résumé des principales informations est marqué ici.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Au dos du produit, nous sommes face à une mini fiche technique.


Ce que nous avons à l’intérieur de la boite :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’ensemble est bien protégé.

Enlevons cela et voyons comment cela se présente :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Là nous avons notre station d’accueil que nous pouvons observer dans son intégralité.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous sommes face à notre station d’accueil, nous pouvons observer qu’en haut ce sont les deux baies 2.5 pouces qui peuvent accueillir soit un SSD, soit un disque dur de 2.5 pouces comme ceux des PC portables par exemple.

Dessous, c’est la baie qui accueille les disques durs de 3.5 pouces.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Là nous sommes sur un des côtés de notre station d’accueil, les deux côtes sont bien sûr strictement identiques et symétriques.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Là nous avons le dessous de notre station d’accueil, vous pouvez d’ailleurs observer que c’est ajouré pour pouvoir laisser notre disque dur de 3.5 pouces respirer. Car comme vous avez peut-être pu le constater, il n’y a aucun ventilateur présent pour le refroidissement.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

La connectique arrière est tout à fait simple et en même temps logique. 3 prises SATA pour les disques durs et une prise SATA pour le courant.

Et niveau contenu de la boite, nous avons quoi ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Regardons cela en détail :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

La notice de recto, une photo de notre station d’accueil, avec un code QR pour le prendre en photo avec votre smartphone et ainsi avoir la notice sur votre téléphone.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Et dans la notice nous avons toutes les explications nécessaires pour le branchement de nos disques durs. Remarque : chose importante, elle est en français, c’est un bon point.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Et enfin notre petit sachet de vis qui servira à maintenir notre station dans notre baie 5.25 pouces de notre boitier.


Les Détails :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


  • SATA3 6 Go/s : Compatible avec la norme SATA 3, mais également SATA 2 et SATA 1.
  • 16To : Compatibilité non assurée pour les disques durs faisant une capacité supérieure à 16To.
  • HOT SWAP : Il est possible de retirer les disques durs à chaud sans éteindre votre PC.
  • REMOVABLE : Pratique pour l’enlever (le rack).

Voyons maintenant ce que notre station d’accueil donne une fois montée :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Voilà notre station d’accueil montée dans le boitier. Elle se fond pleinement avec la façade de notre boitier.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Comme vous pouvez l’observer, la finition est exemplaire, rien de dépasse, cela respire bon la fabrication robuste.

Pour utiliser notre station d’accueil (En SATA 2) nous allons utiliser la configuration suivante :


  • Processeur : INTEL QX6850,
  • Barrette mémoire : 4 x 1Go OCZ REAPER en PC8500,
  • Ventirad : UPHERE RGB (2 x 120 mm),
  • Carte mère : ASUS MAXIMUS FORMULA,
  • Carte graphique : MSI HD7790 (1Go),
  • Alimentation : SHARKOON 650w,
  • Boitier : GIGABYTE 3D AURORA.

Bien sûr notre configuration est un peu ancienne, mais elle saura gérer parfaitement notre station d’accueil.


Nous allons d’abord commencer par un DD de 500Go de marque SAMSUNG modèle HD502HJ.

Il est en SATA 2, c’est un 7200tr/min.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous allons pouvoir observer si notre station d’accueil peut gérer l’ancien matériel, et s’il n’y a pas de perte de débit.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

L’espace est optimisé au maximum.

Commençons d’abord par voir les températures :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Déjà la première remarque que l’on peut faire c’est que la température de 24°C est vraiment un bon point. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un ancien boitier, et que notre station d’accueil est dépourvue de ventilateur.

Que va-t-il donner en test dans la station d’accueil ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Ce que l’on peut dire, c’est que notre station d’accueil ne ralentit pas du tout notre disque dur. Les résultats ici présents sont exactement les mêmes que dans un test effectué sur une carte mère, donc cela ne peut que présager du bon pour le moment.

Voyons cela dans un graphique Excel :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Et que va être le résultat obtenu à l’intérieur du boitier avec notre carte mère ?

Tout d’abord, regardons la température à l’intérieur du boitier pour notre disque dur de 500Go :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous pouvons constater que nous avons gagné 2°C par rapport à notre station d’accueil. Cela est normal en soit du fait que nous avons un ventilateur de 120 mm installé dans notre boitier qui est situé juste devant les DD.

Mais que ce soit 22 ou 24°C, ce sont des températures tout à fait acceptables, rien n’est bridant.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Ce qui peut paraitre étonnant ici, c’est que nous avons (Alors certes de très peu), de moins bonnes performances que lorsque notre disque dur était dans la station dock.

En lecture nous sommes à 135.28 au lieu de 135.50, ce qui est un poil moins bon. Et pour l’écriture c’est là même, chose également, ici à 136.94 alors que dans la station d’accueil nous sommes à 137.38.

C’est vrai que ce sont des petits écarts mais il faut quand même le signaler.

Et comme vous pouvez le constater, d’ordre général les écarts ne sont vraiment pas conséquents. Ils peuvent néanmoins être attribués au fait de l’utilisation du câble SATA qui peut légèrement brider les performances en fonction de son âge par rapport à celui utilisé sur la station d’accueil.

Regardons cela dans un graphique :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Au vu des résultats généraux, nous pouvons dire que notre station d’accueil est un peu plus performante que notre carte mère (mais c’est relatif, comme expliqué un peu au-dessus, peut-être lié au câble SATA qui a servi aux tests. Mais cela va-t-il se confirmer avec un disque dur en SATA 3 branche dans notre station d’accueil, en prenant en compte que notre carte mère ne gère que le SATA 2 !



Nous allons continuer avec un DD de 2To de marque Western Digital modèle WD2002FAEX.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous avons ici un disque dur plus moderne, ce dernier étant en SATA 3, de capacité de 2 To et ayant 64 Mo de mémoire cache.

Regardons d’abord la température observée dans la station d’accueil :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Il est seulement à 1°C de moins que notre disque dur de 500 Go. Donc de ce côté-là pas beaucoup de différence. De plus nous pouvons dire que notre station d’accueil gère très bien la chaleur.

Et maintenant le plus important, que va-t-il donner en test par rapport au disque dur de 500 Go qui lui est en SATA 2 ?

Regardons d’abord les tests effectués dans la station d’accueil :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les performances sont mieux qu’avec notre DD de 500 Go qui est lui (Il faut le rappeler) en SATA 2.

Pour comparer par rapport au disque de 500 Go nous avons un peu plus de 10 % de gain de performances supplémentaires.

Regardons cela dans un graphique :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Et maintenant qu’est-ce que cela va donner à l’intérieur de notre boitier, branché directement sur la carte mère ?

La température :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Que pouvons-nous remarquer ici ? La température est de seulement 1°C de moins que dans notre station d’accueil.
Cela est dû au fait que les disques durs, quand ils sont dans le boitier PC, un ventilateur de 120 mm est juste placé devant. Donc force est de constater encore une fois que notre station d’accueil s’en sort plutôt bien.

Et qu’est-ce qu’il va en être des tests de notre disque dur sur la carte mère ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

La gestion du disque par notre carte mère a l’air un peu moins performante que notre station d’accueil.
Nous pouvons voir une légère baisse des performances, mais elle est vraiment minime.

Regardons cela dans un graphique Excel :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Le graphique est quand même parlant, plus que de simples chiffres.



Enfin nous allons maintenant passer au test de notre SSD sur la station d’accueil.

Nous avons ici un SSD de 480 Go de marque Sandisk et le modèle c’est SSD PLUS.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Quelle température va-t-il avoir dans notre station d’accueil ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Notre SSD est à une température de 28°C, ceci est tout à fait normal, en effet la place pour le SSD est vraiment au millimètre près dans notre station d’accueil. Mais il va sans dire que même cette température-là est tout à fait acceptable et normale.

Que vont donner les tests du SSD ?

Le voici déjà dans notre station d’accueil :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

De premier abord la chose que l’on peut constater, c’est qu’il y a une grosse différence avec les disques durs, ce qui est tout à fait normal. Les débits sont donc très bons, par contre au fur et à mesure des écritures, effacements et réinstallations, le débit en lecture/écriture de votre SSD sera moins bon. Bien sûr il sera toujours supérieur aux disques durs.

Regardons cela dans un graphique Excel :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Et va-t-il y avoir une différence une fois notre SSD installé dans notre PC ?

Tout d’abord la température :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Par contre ce que nous pouvons constater ici, c’est que la température n’est pas du tout la même comparée à celle relevée dans notre station d’accueil.

Ici nous sommes à 23°C et dans notre station d’accueil, nous étions à 28°C, cela peut s’expliquer par le fait que notre SSD a juste la place pour être inséré dans son logement. Et il ne faut pas oublier que nous n’avons aucun ventilateur dedans, contrairement à notre boitier où nous avons un ventilateur de 120 mm juste devant le SSD.
Mais nous sommes encore à des températures tout à fait acceptables pour un SSD.

Regardons maintenant ce que va donner le test du SSD avec la gestion de ce dernier par la carte mère :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

On peut dire que c’est le même constat que pour les disques durs, notre station d’accueil étant plus moderne que notre carte mère, les débits sont un peu mieux, même si la différence n’est pas majeure.

Regardons de plus près cela dans un graphique Excel :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

En résumé pour la gestion du SATA 2 :

- Que pouvons-nous dire pour la première partie de nos tests en ce qui concerne la gestion de notre station d’accueil sur le SATA 2 ? Que notre station d’accueil est quand même mieux lotie pour la gestion du SATA 2 que notre carte mère, tous les relevés le montrent, les performances, mêmes si l’écart n’est pas si important. Les températures sont quand même contenues sachant que notre station ne dispose d’aucun ventilateur.



Nous voilà arrivés maintenant à la deuxième partie de notre test, nous allons tous les refaire mais sur un ensemble plus moderne qui gère le SATA 3.

Nous allons commencer par le disque dur SAMSUNG en SATA 2 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous allons brancher ce dernier sur notre station d’accueil, et cette dernière sera branchée directement sur notre carte mère sur un port en SATA 3.

Commençons tout d’abord par les températures pour voir si cela va changer quelque chose.

/! INFORMATION IMPORTANTE : Notre station d’accueil est en dehors du boitier, car dans les boitiers de maintenant, il n’y a plus de baie en 5.25 pouces.

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Notre disque dur est à une température de 22°C, soit 2°C de moins que lorsque notre station d’accueil était dans sa baie 5.25 pouces à l’intérieur du boitier.

Et qu’est-ce que cela va donner au niveau des performances ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Par rapport au test précédent ou notre disque dur était branché en SATA 2 sur une carte mère en SATA 2, nous avons gagné 0.31 MB/s de plus sur notre carte mère en SATA 3 pour la lecture. Pour l’écriture nous avons également gagné un peu en performance, soit 137.80MB/s au lieu de 137.38MB/s.

Si l’on compare les performances générales par rapport à notre premier test qui était en SATA 2, on peut dire qu’elles sont plus hautes.

Regardons tout cela dans un tableau comparatif SATA 2, SATA 3 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous allons donc pouvoir faire maintenant la moyenne pondérée entre le SATA 2 et le SATA 3 et voir la différence que nous avons entre les deux. Et surtout pouvoir observer si vraiment passer un DD en SATA 2 vers le SATA 3 change quelque chose ou non !

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Alors regardons les données obtenues de plus près :


- SEQ1M (Q8T1) Lecture : Nous sommes ici à 135.65 MB/s, nous avons une bonne moyenne pour un disque dur qui est en SATA 2, il faut savoir que le contrôleur en SATA 3 ne bride pas les performances du disque dur en SATA 2, contrairement à un contrôleur en SATA 2 qui lui peut brider un disque car il faut savoir que les DD en SATA 2 étaient souvent plus performants que ce que la bande passante à cette époque pouvait laisser passer.
- SEQ1M (8QT1) Ecriture : Nous sommes ici à 137.59 MB/s, ici aussi nous avons une moyenne satisfaisante pour la génération du SATA 2, il est vraiment intéressant de noter que la bande passante du SATA 3 permet de révéler tout le potentiel des disques durs en SATA 2.
- SEQ1M (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à 135.58 MB/s, comme pour le reste des données, nous avons également un léger mieux qui n’est pas négligeable.
- SEQ1M (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à 137.14 MB/s, soit une moyenne intéressante comme pour le reste des données, que ce soit en écriture ou en lecture, l’ensemble est bien constant.
- RND4K (Q32T1) Lecture : Nous sommes ici à 1.12 MB/s, également ici des performances qui sont dans la bonne moyenne pour du SATA 2, le disque nous offre tout le potentiel qu’il peut donner.
- RND4K (Q32T1) Ecriture : Nous sommes ici à 1.14 MB/s, Nous pouvons faire la même remarque que précédemment.
- RND4K (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à 1.08 MB/s, comme pour l’ensemble des tests effectués jusqu’ici, les données sont plutôt bonnes, car il ne faut pas oublier que notre disque a tout de même 12 ans.
- RND4K (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à 1.23 MB/s, les performances sont donc comme pour tout le reste, en augmentation aussi, même s’il est vrai que cela est minime.

Mini commentaire : Que pouvons-nous observer en règle générale ici ? De fait est de constater que les performances sont plutôt en augmentation par rapport à notre test précédent qui était en SATA2 sur SATA2. Notre disque dur ici n’est pas bridé par le contrôleur. Vous me direz que nous sommes en SATA2 pour tout (Le disque dur et la carte mère), mais sur une carte mère en SATA3, tout le potentiel du disque dur peut se déployer. Il faut savoir que certains disques durs en SATA2, pouvaient en fait se rapprocher des performances du SATA3 sur une carte mère pourvue de contrôleur adéquat.

Et les températures dans tout ça ? Que donnent-elles une fois le test effectué ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous pouvons remarquer que nous avons ici seulement 6°C de plus de tout suite après les tests effectués. Donc cela est plutôt pas mal, même s’il ne faut pas l’oublier, notre station d’accueil est dehors.



Nous allons passer maintenant au disque dur de 2 To mais qui est en SATA 3 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Regardons comme précédemment, la température de notre disque dur :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

La première chose que l’on peut constater, c’est que la température par rapport à nos premiers tests qui était en SATA 2, a augmenté un peu. Elle est passée de 23°C à 42°C. Notre station d’accueil n’est pas du tout en cause, en fait c’est lié à la gestion du SATA 3. En effet certains disques durs chauffent de base plus que d’autres.

Nous verrons si cela est de même quand ce dernier aura effectué les tests de lecture/écriture.


Regardons ce que cela donne justement avec les tests :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Force est de constater que c’est pareil que pour le disque dur en SATA2, mais cela est normal vu que nous sommes sur une configuration en SATA3, tout comme notre disque dur.

Par contre même si effectivement nous avons encore gagné en performance, cela n’est pas non plus astronomique.


Nous allons regarder cela de plus près dans un graphique en comparant SATA2/SATA3 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Maintenant, nous allons pouvoir faire la moyenne pondérée de ce disque dur qui est en SATA3 sur un contrôleur en SATA3 également et voir s’il y a une grande différence ou pas !

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Alors regardons les données obtenues de plus près :


- SEQ1M (Q8T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 151.20 MB/s, nous avons une augmentation de 1.07 MB/s (Par rapport aux résultats des tests en SATA3 sur SATA2). Donc l’augmentation n’est pas énormissime, mais elle est quand même présente.
- SEQ1M (Q8T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 146.08 MB/s, nous avons une perte de 0.16 MB/s (Par rapport au résultat des test en SATA3 sur SATA2). Par contre ici nous avons une petite baisse, elle est vraiment minorée, donc ce n’est pas un facteur aggravant.
- SEQ1M (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 150.88 MB/s, nous avons une augmentation de 2.26 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Même si la progression peut paraitre ici anodine, sur du long terme et pas mal de données à lire, cela peut s’avérer un gain de temps assez important.
- SEQ1M (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 145.26 MB/s, nous avons une baisse de 0.87 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Pareil que tout à l’heure, elle est vraiment peut signifiante pour avoir un impact sur les performances générales.
- RND4K (Q32T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 1.44 MB/s, nous avons une augmentation de 0.17 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Même si petite soit-elle, c’est quand même supérieur par rapport au test précédent.
- RND4K (Q32T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 1.72 MB/s, nous avons une augmentation de 0.39 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Comme précédemment, si petite soit-elle, cela est quand même un gain qui est non négligeable.
- RND4K (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 0.90 MB/s, nous avons une baisse de 0.05 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Une baisse infime des performances est constatée ici.
- RND4 (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 0.97 MB/s, nous avons ici une augmentation de 0.18 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Le même commentaire que précédemment est ici à faire.

Mini commentaire : Que peut-on déduire de tous les résultats concernant notre disque dur en SATA3 ? Les résultats obtenus sont de toute façon meilleurs que sur le SATA2, même s’il est vrai que le gain apporté n’est pas vraiment énorme. Le peu qu’il parait que nous avons gagné en gain de performance, sur une période longue peut s’avérer en réalité assez important, surtout quand cela concerne des opérations d’écritures. Le gain de temps peut être non négligeable.

Et que vont donner les températures de notre disque dur une fois le test effectué ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Ici seulement que 3°C supplémentaires après les tests effectués. La température n’est donc pas un souci ici, même s’il est vrai que notre station d’accueil est en dehors de notre boitier. Cette petite station est en aluminium, donc la chaleur y est bien absorbée, même si aucun ventilateur n’est positionné dessus.



Nous allons maintenant passer à notre SSD de 480 GO qui lui aussi est en SATA3 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Commençons à regarder la température dans notre station d’accueil :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Nous avons ici 4°C de plus que par rapport à notre premier test. Cela est cohérent du fait que notre SSD est quand même dans la station d’accueil qui il faut le rappeler n’a pas de ventilateur et la place pour mettre un SSD/DD de 2.5 pouces est vraiment au millimètre près.


Regardons maintenant si cela va avoir un impact sur les tests :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est pratiquement du simple au double par rapport aux tests que nous avons effectués lorsque nous étions du SATA3 vers le SATA2.


Nous allons regarder cela de plus près dans un graphique en comparant SATA2/SATA3 :

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Maintenant, nous allons pouvoir faire la moyenne pondérée de ce disque SSD qui est en SATA3 sur un contrôleur en SATA3 également et voir s’il y a une grande différence ou pas !

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Alors regardons les données obtenues de plus près :


- SEQ1M (Q8T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 411.29 MB/s, nous avons une augmentation de 253.42 MB/S (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). L’augmentation est pratiquement du simple au double, on peut en déduire que notre carte mère qui était en SATA2 lors des précédents tests, bridait vraiment les performances de notre SSD.
- SEQ1M (Q8T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 357.39 MB/s, nous avons une augmentation de 185.85 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Encore une fois nous sommes pratiquement encore sur une valeur qui est doublée. D’ailleurs c’est pour cela que notre moyenne pondérée est aussi bonne.
- SEQ1M (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 366.39 MB/s, nous avons une augmentation de 206.39 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Comme précédemment, l’augmentation est presque du simple au double. L’apport du SATA3 (CM) par rapport au SATA2 est vraiment très significatif ici.
- SEQ1M (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 137.14 MB/s, nous avons ici une augmentation de 151.05 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Comme pour les autres résultats, ils sont plutôt en hausse.
- RND4K (Q32T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 122.67 MB/s, nous avons une augmentation de 2.06 MB/s (Par rapport aux résultats des tests en SATA3 sur SATA2). Ici encore le résultat obtenu, même si ce dernier n’est pas énorme, est quand même en augmentation.
- RND4K (Q32T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 92.23 MB/s, nous avons une augmentation de 5.94 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Encore une fois les valeurs obtenues sont encore à la hausse.
- RND4K (Q1T1) Lecture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 20.17 MB/s, ici nous avons une baisse des performances de 2.39 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Ce n’est pas cette petite perte de vitesse qui va pouvoir faire baisser les résultats plutôt en hausse.
- RND4K (Q1T1) Ecriture : Nous sommes ici à une moyenne pondérée de 33.35 MB/s, nous avons une petite baisse de 5.91 MB/s (Par rapport au résultat des tests en SATA3 sur SATA2). Même commentaire que pour précédemment.

Mini commentaire : Que pouvons-nous dire des résultats obtenus ici ? Premier point, les cartes mères en SATA2 brident considérablement les performances d’un SSD en SATA3 (Dans notre station d’accueil). C’est pratiquement du simple ou au double au niveau des résultats. Deuxième point, lorsque notre station d’accueil est mise sur une carte mère en SATA3, notre SSD dévoile tout son potentiel, il n’est absolument pas bridé.

Et que vont donner les températures de notre disque dur une fois le test effectué ?

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock

Seulement 6°C de plus que lorsque notre SSD est au repos, cela est vraiment insignifiant. Ce que l’on peut dire par rapport aux résultats obtenus c’est qu’il est bien au frais malgré les tests de lecture/écriture qui met à mal notre SSD.



CONCLUSION FINALE :

Que va-t-on pouvoir dire ? Peut-on vous conseillez de prendre une station d’accueil si vous cherchez par exemple à mettre à votre PC une fonction HOTSWAP pour retirer à chaud vos DD, SSD ? Ou que vous avez pas mal de données à collecter, sauvegarder, ou consulter, sachant que maintenant la plupart des boitiers PC de nos jours ne disposent plus de baies en 5.25 pouces.

La réponse sera oui ! Car cette station d’accueil peut non seulement accueillir les DD de 2.5 pouces, mais aussi ceux en 3.5 pouces mais également les SSD. En gros tous les formats actuels de disques durs. Vous ne serez même pas limités non plus sur la capacité des disques durs à mettre dans la station d’accueil car cela n’est pas un facteur limitant, toutes les capacités existantes à ce jour sont prises en compte. De plus, vous serez en mesure de brancher plusieurs disques en simultané, puisque chacun possède son propre port SATA, il n'y a que l'alimentation qui est commune.
Comme vous avez pu aussi le constater, les températures observées ici ne sont pas non plus limitantes. De plus si vous avez une bonne ventilation dans votre boitier, elles ne seront encore que meilleures.

Pour les performances, je pense que vous avez vu qu’elles ne sont pas en reste. Mise à part pour notre SSD en SATA3 vers le SATA2 (Sur une carte mère), les données obtenues sont plutôt moins bonnes qu’en SATA3 (CM), elles restent quand même suffisamment bonnes pour dire que cela n’est pas un frein non plus.

Vous avez même pu observer qu’un disque dur en SATA2 évoluant avec notre station d’accueil branché sur une carte mère en SATA3 donne des performances optimales meilleures que lorsque ce dernier est sur une carte mère en SATA2.

Cette station d’accueil peut également être un gros plus sur un boitier ne disposant que peu de place interne, il est quand même possible de mettre jusqu’à 3 disques de formats différents dans cette station et l’ensemble n’est alimenté que par une seule prise SATA (Courant).

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Pour terminer, nous octroyons une belle médaille d'or pour ce produit !

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock


Pour en savoir plus sur cette station d'accueil

test_du_flexidock_mb095sp_bmb095p_b_de_chez_icy_dock



Informations


  • Auteur : Conrad56
  • Nombre d'affichages de cette page : 19753
  • Publié le : 26/02/2021 à 16h53

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires