Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
Pseudo : Mot de passe :
S'enregistrer

Le montage du Silent Loop dans la tour


Le montage du Silent Loop dans la tour

Voici arrivée la phase de montage. Dans le cas le plus courant, une carte mère AMD est livrée avec le système de fixation habituelle. C’est donc à partir de cette étape que le procédé va être expliqué. Dans notre cas, il a fallu démonter le Dark Rock Pro 3, et donc démonter la carte mère de la tour, ce qui n’arrivera logiquement pas à une majorité d’utilisateurs, puisqu’encore avec le système de fixation traditionnel.

C’est donc un énorme avantage, c’est-à-dire qu’il ne sera, en toute logique, et à part quelques cas particuliers comme sur cette configuration, nullement nécessaire de démonter la carte mère pour procéder au changement de système.

Donc, tout d’abord, il faut démonter l’ancien système de refroidissement. Il ne vous sera logiquement pas difficile à le faire, puisqu’en général, ce dernier est basé sur un levier qu’il suffit de basculer de l’autre côté pour déverrouiller l’ensemble. Ensuite, il suffira de retirer la solution de refroidissement, puis nettoyer la base du processeur.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Arrivé à ce stade, il faut démonter les quatre vis retenant les amorces de fixation. Une fois ces amorces retirées, vous vous retrouvez avec la plaque arrière (backplate) d’origine et ses quatre trous taraudés, plaque qu’il vous faut garder pour la fixation de la pompe du Silent Loop.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Ensuite, il vous faudra rechercher le meilleur emplacement pour fixer le radiateur. Certaines solutions vous sont proposées dans la notice, et dans le cas du HAH 932, il y a possibilité de fixer le rad en bas, à la place de l’alimentation qui prendrait alors la place dans le haut du boîtier.

Mais pour rester le plus possible cohérent par rapport à la réalité du terrain, et donc des boîtiers existants dans le commerce, et de la plupart des utilisateurs, le rad sera fixé dans la partie haute du boîtier, à la place du ventilateur d’origine de 230mm. C’est certainement la solution la plus représentative par rapport aux possibilités existantes actuelles pour tout un chacun.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le choix du type de montage peut se faire grâce à la notice.


test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le ventilateur qui sera remplacé par le Silent Loop.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

La voie est libre !

Une fois l’emplacement repéré et vérifié, c’est au tour de la pompe et surtout de l’emplacement de la tuyauterie, pour éviter d’influencer sur d’autres paramètres ou éléments internes. Dans notre cas, la solution la plus logique a été de placer les tuyaux sur la droite, pour éviter de perturber le flux d’air du ventilateur arrière de 140mm.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Vérification de l'emplacement possible (par orientation du radiateur et de la position des tuyaux).

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

le choix étant fait, le radiateur est fixé, et c'est au tour de la pompe de trouver sa place définitive.

Une préparation de la pompe s’impose néanmoins. D’abord la fixation des deux éléments principaux de part et d’autre de cette dernière, puis la pose des quatre vis dans l’ordre présenté dans la notice. Pour les deux parties qui s’assemblent, n’hésitez pas à forcer légèrement jusqu’à obtenir un clic qui confirmera le bon assemblage final.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le montage d'une vis de fixation de la pompe.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le montage des vis sur la pompe.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

L'aspect lisse de la base du waterblock.

Ensuite vient l’assemblage. Il ne faudra surtout pas oublier d’enlever la couche de protection de la base nickelée de la pompe, et penser à appliquer la pâte thermique sur le processeur. Ici, la technique employée est celle de la croix, permettant à la pâte de s’étirer naturellement entre les deux surfaces, mais rien ne vous empêche d’utiliser une autre méthode (noix de pâte au centre, application de la pâte avec une spatule, …).

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le serrage se fait en croix, progressivement. Il peut néanmoins arriver que les vis aient un peu de mal au départ à rentrer dans les quatre taraudages (c’est arrivé pour deux vis sur les quatre), et afin d’éviter ce problème, chaque vis a été testée, et dans le cas d’un montage difficile, a été vissée et dévissée plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle rentre et se visse facilement (évitez quand même de forcer, essayez d’abord à la main, n’utilisez qu’en dernier recours un tournevis !). C’est un point éventuellement à retravailler pour be quiet!.

Une fois l’ensemble serré, vous remarquerez que les ressorts appliqueront une certaine pression de la pompe sur le processeur. Cette dernière n’est pas extraordinaire, mais suffit à l’étalement de la pâte thermique et à l’échange des calories.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Ca y est, la pompe est montée !

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le té de branchement pour les deux ventilateurs.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le montage vu côté plaque arrière (backplate).

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Il faut maintenant brancher les ventilateurs et la pompe sur la carte mère.


Attention, car comme le conseille be quiet!, la pompe ne doit être branchée que sur du 12V ! :
"Veuillez alimenter la pompe en 12V seulement. Aucun régulateur de tension ne doit être utilisé, cela endommagerait le dispositif."

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le détail du radiateur monté.

test_du_silent_loop_240_de_be_quiet/444

Le montage du radiateur, vu de dessus.

Voici donc arrivée l’étape des tests !




<-- La configuration de testsLes tests -->