Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
Pseudo : Mot de passe :
S'enregistrer

Les premières mesures


Isolation Phonique
Les premières mesures

Avant de pouvoir mesurer le gain apporté par telle ou telle autre solution, il est intéressant de faire plusieurs mesures dans l’état initial de l’ordinateur, tant en bruit qu’en températures.



Tout d’abord le bruit !

Avec le capot fermé, à un mètre, j'ai relevé de 50 à 51dB(A), à 50cm, j’ai relevé 53dB(A), et en rapprochant le sonomètre à 10cm, 55dB(A). Avec le capot ouvert, toujours à ces mêmes distances, j’ai mesuré respectivement 52dB(A), 56dB(A) et 58dB(A). On peut donc voir ici l’influence directe de ce dernier sur l’atténuation du bruit de 3dB(A) !

Ensuite, et pour apprécier le bruit de chaque système de refroidissement avec sa vitesse de rotation maximum, j’ai mesuré 64dB(A) pour le Cooler Master (ventirad processeur) et 61dB(A) pour le Zalman (ventirad carte graphique), respectivement à 10cm de chacun. Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’il y ait à ce moment précis de ces deux mesures une interaction de l’un sur l’autre, associé à un effet de caisse de résonnance lié au boîtier même !

isolation_phonique/303

Un exemple de mesure de pression acoustique



Puis la température !

Capot fermé et avec une sonde interne placée dans le flux d'air du ventilateur de l'alimentation (en aspiration), j'arrive à une température de 27°C au bout d'environ 15 minutes de fonctionnement en idle (surf internet entre autres...), sachant que la température de la pièce est à 20°C !



Les mesures avec des logiciels tiers

Les températures de la carte graphique peuvent être mesurées grâce à un soft ASUS qui relève en temps réel les différentes valeurs du GPU et de la mémoire.

Pour le processeur, je fais confiance à OCCT qui en plus de donner les valeurs en temps réel, peut aussi tracer un graphe des montées de température.

isolation_phonique/303

Un exemple de graphe obtenu avec OCCT (lors des premières mesures faites...)



Les mesures avec du matériel défini

Cette fois-ci, en plus du sonomètre pour mesurer le bruit émis par la tour, un thermomètre digital va permettre de prendre la température au niveau de l’aspiration du ventilateur de l’alimentation. La sonde est placée directement dans le flux d’air et au centre exact du ventilateur.

isolation_phonique/303

L'appareil de mesure des températures


isolation_phonique/303

Un exemple de mesure de température avec la sonde au niveau de l'aspiration de l'alimentation



Les étapes de chauffe

Dans chaque étape, je vais faire tourner le processeur avec OCCT sur une période de 25 minutes en prenant des relevés à intervalles réguliers de cinq minutes. Ensuite, et pour la carte graphique, je vais la solliciter avec un benchmark comme 3DMark2005, adapté à cette carte. Là aussi, je vais prendre des mesures à chaque changement de scène pour apprécier la montée en température du GPU mais également de la mémoire. De ce fait, il sera possible de voir l’influence directe de telle ou telle autre méthode de refroidissement ou de modification apportée.



Le travail sur la vitesse de rotation des ventilateurs

Première étape, le travail sur la vitesse des ventilateurs. En effet, un ventilateur entraîné à sa fréquence maximale va engendrer du bruit. En jouant sur sa tension d’alimentation, et en la réduisant, la vitesse de rotation va elle-même aussi diminuer.

isolation_phonique/303

Les ventilateurs utilisés pour les tests, un équipé d'une prise Molex, l'autre avec les fils coupés et dénudés


Deux méthodes pour y parvenir. La première consistant à utiliser les tensions déjà existantes sur les prises Molex en sortie de l’alimentation. Ces dernières comportent quatre fils de couleur : rouge, noir, noir, jaune. En mesurant entre le fil rouge et un des deux fils noirs, on obtient 5V. C’est le fameux 5V utilisé pour les périphériques tels que les lecteurs DVD, les disques durs…. Entre le fil jaune et le noir, on obtient 12V. Lui aussi est utilisé par ces fameux périphériques. Dans ces deux cas, le rouge ou le jaune représentent le fil plus, les fils noirs représentent le moins.

Une troisième possibilité s’offre, à savoir en mesurant la tension entre le fil jaune et le fil rouge. Cette fois-ci, on obtient une différence de potentiel de 7V. On considèrera alors que le fil jaune représentera alors maintenant le plus et le fil rouge, le moins. Cela a son importance pour brancher ensuite les ventilateurs. C’est la solution qui ne coûte rien, mais qui demande un peu d’adresse et de savoir faire, au risque de griller votre alimentation, voire même autre chose ! Il faut alors bricoler un branchement des fils du ou des ventilateurs sur cette prise Molex en prenant grand soin à isoler ensuite correctement l’ensemble !

isolation_phonique/303

Le branchement direct d'un ventilateur en 7V sur une prise Molex de l'alimentation

La deuxième, la plus élégante, mais aussi certainement la plus chère va être d’utiliser des fan mate de marque Zalman, associés à un voltmètre pour régler très exactement la tension de sortie de ces derniers. C’est cette méthode que j’ai utilisée pour gérer les vitesses des ventilateurs avec précision. De plus, elle n’impose en aucun cas des bricolages, c’est propre et bien isolé, et de plus, cette méthode a le mérite d’être réversible et de retrouver son matériel intact sans avoir à dénuder un quelconque fil !

isolation_phonique/303

Les deux fan mate Zalman utilisés au cours des tests



Protocole du testLes tests (enfin...)

Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 2911
  • Publié le : 11/08/2008 à 10h49

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires